Aides à la Rénovation énergétique

Profitez des aides pour la rénovation énergétique de votre habitat !

Aides à la Rénovation énergétique

Profitez des aides pour la rénovation énergétique de votre habitat !

Isolation insuffisante, fenêtres simple vitrage, vieille chaudière – du point de vue énergétique de nombreux logements en France ne sont pas encore assez performants. Si votre maison en fait partie et que vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique sans vous ruiner, sachez que l’Etat a mis en place plusieurs dispositifs d’aides. 
Ces aides sont attribués en fonction d’un certain nombre de critères : les ressources du foyer, la nature des travaux, l’année de construction de votre logement, etc. Souvent elles peuvent se cumuler entre elles et parfois couvrir jusqu’à 90% du coût de vos travaux. 
Voici donc les aides à la rénovation énergétique auxquelles vous pouvez prétendre aujourd’hui.

Isolation

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Ce dispositif fiscal s’adresse aux propriétaires, locataires ou personnes hébergées à titre gratuit qui souhaitent améliorer la qualité énergétique de leur résidence principale, achevée depuis plus de 2 ans. Les travaux doivent être réalisés par des professionnels certifiés RGE (reconnus garants de l’environnement) et peuvent concerner :

  • Le chauffage ;
  • L’isolation thermique ;
  • La production d’énergie renouvelable ;
  • Des travaux divers (la réalisation d’un DPE, l’installation d’une borne de recharge d’une voiture électrique, etc).

Le taux du crédit d’impôt pour la transition énergétique est de 30%, et le montant des dépenses est plafonné à 8000 euros pour une personne seule (16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune + 400 euros par personne à charge). Notez que ce plafond s’étale sur une période de 5 années de suite.
Vous pouvez effectuer votre demande de crédit d’impôt sur votre déclaration de revenus. Si le montant du crédit d’impôt dépasse le montant de votre impôt, l’excédent vous sera remboursé.

TVA à taux réduit

Les travaux d’amélioration de la qualité énergétique dans des locaux à usage d’habitation achevés depuis plus de 2 ans peuvent bénéficier d’une TVA travaux à 5,5%. Il s’agit de la pose, d’installation et d’entretien des matériaux et équipement éligibles au CITE (voir ci-dessus). Ces travaux et équipements doivent être effectués ou fournis par un professionnel. Si vous souhaitez acheter des matériaux vous-même pour ensuite les faire installer par une entreprise, vos achats seront soumis à un taux normal de 20% et le taux réduit ne s’appliquera qu’à la main-d’œuvre.

Subventions de l’ANAH

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) peut vous accorder une aide dans le cadre du programme « Habiter mieux », pour réaliser vos projets d'amélioration d'habitat. Les logements concernés doivent avoir plus 15 ans et ne pas avoir bénéficié d’autres aides de l’Etat au cours des 5 dernières années. Les travaux doivent être réalisés par un professionnel, sauf en cas d’auto-réhabilitation accompagnée (Ara) qui vous permet de prétendre à une aide pour quelques travaux que vous réalisez vous-même.
Le programme « Habiter mieux » de l’ANAH s’adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes, aux propriétaires bailleurs respectant certaines conditions de loyers et de ressources, ainsi qu’aux copropriétés en difficulté.

Eco-prêt à taux zéro

Eco-prêt à taux zéro

Pour financer vos travaux de rénovation énergétique un éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) peut vous être accordé jusqu’au 31 décembre 2018 (il ne vous reste donc plus beaucoup de temps si vous voulez en bénéficier !). Ce prêt permet de financer la rénovation énergétique des logements construits avant le 1er janvier 1990 et occupés en tant que résidence principale.
Normalement, un seul éco-prêt par logement peut être demandé, mais la demande d’un éco-prêt complémentaire est possible pendant 3 ans à partir du premier éco-prêt. Le montant maximal d’un éco-prêt ou de la somme des deux éco-prêts ne peut dépasser 30 000 euros et sa durée maximale de remboursement est de 15 ans pour les travaux les plus lourds. N’oubliez pas non plus que, tant que l’éco-prêt n’est pas remboursé dans sa totalité, votre logement ne peut pas être transformé en local commercial ou résidence secondaire ni affecté à la location saisonnière.

Prime coup de pouce économies d’énergie

La prime énergie également appelée Coup de pouce économies énergie permet aux familles dont les revenus sont modestes de remplacer leur vieille chaudière au fioul par un équipement moderne utilisant les énergies renouvelables (pompe à chaleur, chaudière biomasse…). Grace à ce dispositif vous pouvez également effectuer les travaux d’isolation des combles.
Le montant de la prime, cumulable avec le CITE et l’éco-PTZ, dépend de vos ressources. Pour en bénéficier, rapprochez-vous d’un des partenaires signataires de la Charte « Coup de pouce économies d’énergie ». La prime pourra être versée directement sur votre compte, donnée sous forme de bons d’achats ou déduite de la facture.

Certificats d’économie d’énergie

Certificats d’économie d’énergie

Les grandes entreprises-fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fioul, etc) ont pour l’obligation de réaliser des économies d’énergie elles-mêmes ou par le biais des consommateurs. En contribuant à la réalisation des travaux d’économie d’énergie au domicile de leurs clients via des aides versées (ou en les accompagnant dans leur démarche), les vendeurs d’énergie obtiennent des certificats d’économie d’énergie (CEE).
En tant que particulier – propriétaire, bailleur ou locataire – vous pouvez donc bénéficier d’une aide au titre de ces certificats d’économie d’énergie pour effectuer des travaux d’amélioration énergétique de votre habitation principale ou secondaire.

Chèque énergie

Avec ce dispositif, mis en place en 2018, l’état accompagne les ménages à revenus modestes en les permettant de payer leurs factures d’énergie, mais aussi certains travaux de rénovation énergétique, comme, par exemple : isolation des murs et de la toiture, raccordement à un réseau de chaleur, installation des volets isolants ou d’un équipement de production d’énergie renouvelable, etc.
Si vous êtes éligible, aucune démarche de votre part n’est requise – vous recevrez votre chèque énergie automatiquement et pourrez ensuite l’utiliser à votre guise.

Exonération de la taxe foncière

Certaines communes exonèrent temporairement de la taxe foncière les propriétaires qui réalisent des travaux de rénovation énergétique. Pour que votre logement soit éligible à l’exonération de la taxe foncière, il doit être achevé avant le 1er janvier 1989, tandis que le montant des travaux doit être supérieur à 10 000 euros sur une année ou à 15 000 euros sur 3 ans.

Grâce à ces aides vous pouvez améliorer votre cadre de vie, réduire votre facture énergétique et faire augmenter la valeur de votre bien immobilier.

Dans la même thématique
Radiateur Acova Clarian
Chauffage · 20 novembre 2013

De meilleurs radiateurs pour un chauffage plus performant

Pour réaliser des économies d’énergie, il est important de faire le point sur le rendement de vos appareils de chauffage. En fonction de votre système de chauffage, le choix des radiateurs peut vous aider à réguler votre consommation d’énergie. Aussi, si vous souhaitez opter pour un nouveau type de chauffage et atteindre un confort optimal, il peut être judicieux de remplacer vos anciens radiateurs par des appareils ayant une meilleur performance énergétique.

LIRE L'ARTICLE
Info crédit d'impôt : les grands principes
Fiche conseils

Info crédit d'impôt : les grands principes

Qu'est-ce que le crédit d'impôt ? Comment en bénéficier ? Vous avez un projet de rénovation ou d'installation d'un système de chauffage ? Découvrez comment réduire votre facture grâce au crédit d'impôt.

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte