chaudiere-fioul-icovit-exclusive
chaudiere-fioul-icovit-exclusive

Les anciennes chaudières au fioul sont polluantes et coûteuses à l’entretien. De nouveaux systèmes de chauffage sont aujourd’hui disponibles (pompe à chaleur, chaudière gaz à condensation, chaudière à haute performance énergétique…) pour chauffer efficacement votre maison en faisant des économies d’énergie.

Le prix des équipements et de l’installation de votre chauffage basse consommation peut être plus ou moins élevé. Vous pouvez bénéficier d’aides financières proposées par l’État pour vous aider à remplacer votre ancienne chaudière au fioul par un système de chauffage à économie d’énergie et/ou à énergie renouvelable.

Quelles sont les aides auxquelles vous avez droit ? Quelles sont les conditions d’octroi ? Voici les réponses à ces questions pour vous permettre de ne pas passer à côté de ces subventions.

professionnel

Remplacer sa chaudière au fioul : pourquoi et comment ?

La chaudière au fioul a longtemps été le mode de chauffage privilégié dans les ménages français. Mais aujourd’hui entre le coût exponentiel des énergies fossiles et l’impact environnemental négatif de ce type de chauffage, chaque remplissage d’une cuve de fioul devient contraignant.

Outre la place conséquente qui est nécessaire pour installer la cuve de fioul et la chaudière, l’odeur désagréable à chaque remplissage de cuve peut vite devenir insupportable. De plus, le fioul reste un combustible dangereux s’il est mal manipulé et que votre installation n’est pas régulièrement contrôlée par un chauffagiste.

Comme pour toutes énergies fossiles, à terme la livraison de fioul domestique ne sera plus possible. De toute façon le prix au litre deviendra beaucoup trop élevé pour les foyers. C’est donc une transition en douceur vers des chauffages basse consommation et aux énergies renouvelables qui est encouragée par l’État français.

Pour cela, l’État français et certaines collectivités territoriales ont mis en place différentes aides financières pour vous aider à financer le remplacement d’une chaudière au fioul. Vous aurez donc à prix réduit un nouveau système de chauffage plus performant pour réaliser des économies d’énergie.

De plus, certaines de ces aides sont aussi versées pour vous aider à faire enlever votre ancienne cuve de fioul. En effet, vu la dangerosité et la pollution de ce combustible, votre cuve doit être vidangée, dégazée, nettoyée puis enlevée par un professionnel. Cette intervention représente un coût supplémentaire qui peut être une fois encore diminué par les aides d’État.

À noter qu’une bonne majorité de ces aides sont conditionnées à l’intervention d’un artisan RGE pour l’installation de votre nouveau chauffage. Par conséquent, prenez le temps de vous renseigner sur le modèle de chauffage le mieux adapté à la surface de votre logement et n’hésitez pas à faire les demandes préalables pour obtenir ces aides financières.

comment-profiter-des-aides-financieres-de-l-etat-pour-changer-une-chaudiere-au-fioul-03

Les aides financières pour changer son chauffage au fioul

Il existe plusieurs aides financières pour vous aider à abaisser le coût final de l’installation des équipements de votre nouveau chauffage.

La majorité de ces aides n’est pas conditionnée aux ressources financières du foyer. Cependant certaines subventions demandent l’intervention d’un professionnel RGE.

D’autres aides complémentaires et cumulables sont réservées aux ménages ayant des revenus modestes et très modestes.

Sans condition de ressources

Si vous souhaitez changer votre chaudière au fioul pour un système de chauffage basse consommation et moins polluant, sachez que vous pouvez bénéficier d’aides financières même si vous avez des revenus confortables.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (le CITE) est octroyé sans condition de ressources. Par contre, cette réduction sur votre impôt ne sera validée que si vous faites réaliser des travaux de rénovation énergétique éligibles à cette aide. Pensez également à vérifier si vos travaux doivent être effectués par une entreprise certifiée RGE. Si vous n’êtes pas imposable ou que votre crédit d’impôt est supérieur à l’impôt que vous devez payer, la Direction Générale des Finances Publiques vous remboursera le surplus. L’autre point positif du CITE est que les locataires comme les propriétaires en résidence principale peuvent bénéficier de ce crédit d’impôt.

Si vous devez souscrire un crédit pour financer ces travaux, n’hésitez pas à demander à bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui est aussi sans conditions de ressources.

La TVA à taux réduit est également applicable sur votre facture finale quels que soient vos revenus. Selon la nature des travaux, vous pouvez bénéficier d’une réduction de TVA passant de 10 % à 5,5 %.

Pour les ménages aux revenus modestes et très modestes

Les aides de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) nommées « Habiter Mieux sérénité » et « Habiter Mieux agilité » sont réservées aux ménages modestes et très modestes.

Selon les travaux réalisés et vos revenus, un pourcentage allant jusqu’à 50 % du montant total HT des travaux vous serez remboursé. Mais renseignez-vous sur les conditions et les plafonds de versement de ces primes auprès d’un conseiller de l’agence.

Pour savoir si vous faites parti des ménages aux revenus modestes ou très modestes, l’Anah considère qu’en île de France un ménage composé de 1 personne est :

  • très modeste si son revenu fiscal pour 2018 est inférieur à 20 470 euros (30 044 euros pour un ménage de 2 personnes);
  • modeste lorsque son revenu fiscal pour 2018 est inférieur à 24 918 euros (36 572 euros pour un ménage de 2 personnes).

Pour les autres régions, l’Anah considère qu’un ménage d’une personne seule est :

  • très modeste lorsque son revenu fiscal pour 2018 est inférieur à 14 790 euros (21 630 euros pour un ménage de 2 personnes),
  • modeste lorsque son revenu fiscal pour 2018 est inférieur à 18 960 euros (27 729 euros pour un ménage de 2 personnes).

Selon vos revenus, vous pouvez également bénéficier d’une prime énergie des fournisseurs d’énergie nommée « Coup de Pouce chauffage » avec le dispositif « certificats d’économies d’énergie » ainsi que du chèque énergie.

Le cumul possible des aides financières

Si vous n’êtes pas satisfait du montant proposé par une aide que vous avez demandé, sachez que plusieurs de ces aides sont cumulables entre elles.

Vous pouvez ainsi profiter pour les mêmes travaux d’efficacité énergétique du CITE qui est cumulable avec l’éco-PTZ et les aides de l’Anah.

Les aides des fournisseurs d’énergie sont aussi cumulables avec le CITE, l’éco-PTZ et l’une des 2 aides de l’Anah (Habiter Mieux agilité).

Ce sont les principales aides financières de l’État qui peuvent facilement se cumuler entre elles pour abaisser considérablement le coût final de vos travaux de performance énergétique. Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre département ou de votre région qui peut vous proposer d’autres aides locales.

Ce que vous devez retenir :

  • le remplacement d’une vieille chaudière à fioul devient un impératif;
  • il existe plusieurs aides d’État pour diminuer le montant des travaux;
  • plusieurs de ces aides sont cumulables entre elles.
Dans la même thématique
Changer de chaudière pour 1 euro
Chauffage · 04 juillet 2019

La chaudière à 1€, comment en profiter ?

Remplacez votre ancienne chaudière polluante et coûteuse par un système performant pour 1€ seulement grâce aux aides de l’État.

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte