FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Tout savoir sur les chaudières

tout savoir sur les chaudières

La chaudière est le cœur de la plupart des systèmes de chauffage central. Elle est le lieu de la production d’énergie permettant de chauffer l’eau ensuite injectée dans le circuit centralisé du logement, constitué des émetteurs de chaleurs que sont, entre autres, les radiateurs.

Un petit guide pour vous aider à choisir parmi tous ces appareils aux bons rendements et performances.

tout savoir sur les chaudières

Les différents modèles de chaudières

La chaudière transfère son énergie thermique à un fluide caloporteur qui est l’eau irriguant le circuit de chauffage de l’habitation.

Le choix de l’énergie

Le choix entre 5 énergies est considéré en fonction de votre logement et de vos besoins.

  • Une installation au gaz est privilégiée lorsqu’il est possible de vous raccorder au gaz de ville.
  • Le fuel est souvent choisi pour les maisons déjà équipée d’une cuve de stockage. C’est une énergie assez onéreuse et polluante bien que les chaudières nouvelle génération présentent de très haut rendement.
  • Le bois avec les granulés ou pellets de bois séduit pour son confort de chauffe.
  • Enfin l’électricité présente le mérite de ne pas engager de lourds travaux mais peine à suffire si l’isolation de votre maison n’est pas excellente.

Pour une construction neuve ou en rénovation, il est conseillé de réaliser un bilan thermique de votre logement qui aide à faire le meilleur choix.

Il est important de dimensionner correctement le choix et la puissance de votre chaudière en fonction de la superficie du bâtiment à chauffer.


Des technologies performantes

Les chaudières à combustion aux énergies fossiles - gaz et fuel - et les chaudières à granulés proposent des modèles très performants.


Les chaudières basse température

Un très bon rendement pour cet appareil dont le principe est de réduire la température de combustion pour la production de chaleur. Elle promet de faire jusqu’à 20% d’économies d’énergie par rapport à une chaudière classique.


Les chaudières à condensation

Dernière génération, leur technologie utilise les fumées issues de la combustion pour en récupérer la vapeur d’eau afin de réinjecter cette eau chaude dans le circuit. Des chaudières de très haut rendement vous promettant près de 35 % d’économies sur vos factures.

tout savoir les chaudières

Les chaudières à combustion

Chaudière à gaz

Installation

  • Un raccordement au réseau de distribution du gaz de ville ou une citerne de stockage pour le propane.
  • Un raccordement à un conduit d’évacuation des fumées, une cheminée préalablement tubée en PVC ou une ventouse sur un mur extérieur.
  • Un raccordement aux eaux usées pour les chaudières à condensation.
  • Ventilation de la pièce recevant la chaudière par une VMC double ou simple flux.

Avantages et inconvénients

  • Installation facile en remplacement d’une ancienne chaudière  .
  • Possibilité de choisir des modèles permettant aussi la production d’eau chaude sanitaire ECS, deux possibilités le chauffe-eau instantané ou le cumulus à accumulation.
  • Entretien obligatoire annuel et ramonage des conduits par un professionnel agréé.
  • Une énergie fossile au prix abordable et propre, les émissions de CO2 sont assez faibles.
  • Des chaudières dernière génération très performantes. Elles sont vite rentabilisées.
  • Les aides éligibles financières pour les modèles à condensation essentiellement : CITE, TVA réduite, subventions territoriales et de l’Anah, Prime Énergie,...

Chaudière au fuel

Installation

  • Un raccordement à une cuve à fuel installée dans un local extérieur
  • Un raccordement à un conduit de cheminée pour évacuer les fumées acides.
  • Un raccordement aux eaux usées, nécessaire pour les chaudières à condensation.

Avantages et inconvénients

  • En rénovation une chaudière à condensation est une option intéressante pour obtenir de meilleures performances et baisser vos factures d’énergie.
  • Des chaudières produisent aussi l’ECS, elles sont composés d’un ballon de stockage.
  • Des appareils assez encombrants souvent installés dans un garage ou une buanderie possédant un système d’aération.
  • Contrat d’entretien et ramonage des conduits obligatoire chaque année.
  • Le fuel est une énergie assez onéreuse et polluante.
  • Des modèles intelligents dotés de programmateurs connectés permettent d’avoir une consommation raisonnée et moins coûteuse.
  • Les mêmes aides financières que pour les modèles à condensation gaz sont proposées.

Chaudière à bois ou à granulés de bois

Installation

  • Un raccordement hydraulique est nécessaire.
  • Le silo de stockage du combustible est intégré à cette chaudière posée au sol.
  • La cheminée, conduit d’évacuation des fumées, doit être, pour son étanchéité tubée aux normes NF DTU 24.1.

Avantages et inconvénients

  • Une chaudière automatisée et autonome. La vis sans fin du silo permet un chargement automatique des granulés dans la chaudière. Leur autonomie varie d’une semaine à une année.
  • Une installation qui doit être confiée à un professionnel agréé et qui s’adapte très bien en remplacement de votre ancienne chaudière.
  • Un système de chauffage économique et écologique, pour cela il est conseillé d'utiliser des pellets NF, dont le bilan carbone est neutre.
  • Le pouvoir calorifique des granulés de bois est élevé grâce à leur faible taux d’humidité induit de leur fabrication.
  • Un haut rendement pour vous garantir autant d’économies qu’avec une chaudière dernière génération au gaz de ville. La production d’ECS est possible avec un ballon pour stocker l’eau chaude.
  • Un appareil très volumineux. Plusieurs mètres carré sont nécessaires à son installation.
  • Il est important de disposer d’un local distinct de vos pièces à vivre pour ne pas souffrir d’une gêne acoustique.
  • Des prix très élevés mais qui peuvent être amoindris par de nombreuses aides financières.
tout savoir sur les chaudières

Les chaudières électriques

Fonctionnement

Alimentées par l’électricité, elles fonctionnent toutes en circuit fermé.

Deux technologies existent :

Les chaudières classiques

C’est un système de pression par accumulation. Une résistance électrique chauffe l’eau qui alimente le réservoir des radiateurs.

Les chaudières ioniques

Leur technologie reposent sur la création d’un champ électrique produit par deux électrodes. C’est le phénomène de l’électrolyse qui chauffe l’eau.

Installation

  • Un raccordement hydraulique, comme pour toute chaudière centralisée.
  • Un branchement électrique.

Avantages et inconvénients

  • Une installation très facile et qui n’engendre pas de travaux.
  • Un tarif abordable pour des chaudières dont le rendement avoisine les 100%, aucune déperdition de chaleur.
  • Une montée rapide en température.
  • Une puissance qui ne permet pas de chauffer de grandes superficies, la chaudière électrique s’adapte plutôt aux petits logements. Elle est trop énergivore pour chauffer toute une maison.
  • Un chauffage d’appoint en complément d’un plancher chauffant par exemple. Elle est idéale en renfort des systèmes écologiques qui doivent toujours être complétés : pompe à chaleur ou chauffage solaire avec des panneaux solaires.
  • Elle ne nécessite aucun entretien particulier.
  • La sécurité de ce mode de chauffage : pas de stockage de combustible, pas de risque d’intoxication au monoxyde de carbone.
tout savoir sur les chaudières

Les chaudières mixtes

Ces modèles combinent deux énergies en une seule chaudière. Une combinaison pratique, la deuxième énergie prenant le relais de la première. Ces appareils sont en monobloc ou en bi-bloc, alors les deux installations sont séparées. On trouve les combinaisons pompe à chaleur et chaudière à condensation gaz, chauffage solaire et bois ou bois ou gaz, fuel et bois ... Ces chaudières produisent aussi l’ECS du logement.

Avantages et inconvénients

  • Performances énergétiques exceptionnelles: ces chaudières fonctionnent indépendamment ou ensemble pour produire plus de chaleur.
  • Des appareils hybrides économiques. Leur rendement de 95 % permet de baisser votre consommation énergétique et de répondre aux normes RT 2012.
  • Un coût élevé pour ces chaudières encombrantes : tarif à l’achat, travaux d’installation conséquents, double factures pour les contrats d’entretien.
  • Elles sont éligibles aux aides financières de l’état.
Dans la même thématique
Changer de chaudière pour 1 euro
Chauffage · 04 juillet 2019

La chaudière à 1€, comment en profiter ?

Remplacez votre ancienne chaudière polluante et coûteuse par un système performant pour 1€ seulement grâce aux aides de l’État.

LIRE L'ARTICLE
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte