Ancien radiateur en fonte

Quel chauffage adopter dans une maison ancienne ?

Ancien radiateur en fonte

Quel chauffage adopter dans une maison ancienne ?

  1. 1. Les critères à prendre en compte pour bien choisir le chauffage de sa maison ancienne
  2. 2. Quel chauffage choisir en rénovation ?
  3. 3. Les aides financières pour changer son chauffage
  4. 4. Ce qu’il faut retenir sur le choix du chauffage dans une maison ancienne

Remplacer le système de chauffage d’une maison ancienne peut sembler un bon moyen de faire des économies d’énergie et assurer un bon confort thermique. Mais cela demande souvent un investissement conséquent, et il est surtout nécessaire de vérifier l’état de l’isolation, car une maison “passoire”, même dotée d’un chauffage performant, sera difficile à bien chauffer et engendrera des frais énormes au quotidien. Pour une rénovation énergétique réussie et une meilleure maîtrise de sa consommation, il peut s’avérer utile de faire des calculs et de réaliser un bilan thermique avant de se lancer dans les travaux.
Alors, quels sont les critères à prendre en compte avant de changer le chauffage de sa maison ancienne et quelles sont les options qui se présentent ? Découvrez nos conseils et astuces !

Bien choisir le chauffage de sa maison ancienne

Les critères à prendre en compte pour bien choisir le chauffage de sa maison ancienne

Il existe un large éventail de solutions de chauffage adaptées pour une maison ancienne, des équipements traditionnels aux installations modernes, ayant recours aux nouveaux types d’énergies. Pour ne pas s’y perdre et réussir à trouver le meilleur type de chauffage pour sa maison, il faut prendre en considération divers éléments :

  • La qualité de l’isolation (les combles, les murs et les vitrages sont à considérer en priorité) ;
  • Le volume à chauffer et le nombre d’occupants (plus votre maison est grande, plus lle chauffage devra être puissant) ;
  • Le chauffage existant (parfois il peut s’avérer judicieux d’opter pour un système de chauffage, utilisant la même installation et/ou la même énergie ; dans ce cas il suffit tout simplement de choisir un modèle plus récent et plus performant) ;
  • Le raccordement disponible (en effet, difficile d’installer une chaudière gaz si votre habitation n’est pas reliée au réseau de gaz de ville) ;
  • La localisation géographique (plus les hivers sont rudes, plus votre chauffage sera sollicité) ;
  • Le budget (certaines solutions innovantes ne seront pas envisageables si votre budget est limité).

Quel chauffage choisir en rénovation ?

Comme indiqué ci-dessus, utiliser au maximum l’installation existante peut être une solution intelligente qui permettra de réduire votre budget travaux. Ainsi, si vous avez, par exemple, une cheminée à foyer ouvert, vous pouvez la remplacer par un insert, garantissant non seulement une meilleure sécurité, mais aussi un rendement plusieurs fois supérieur à votre ancien foyer. Tout comme un poêle à bois, l’insert de cheminée peut suffire pour une maison de petite taille ou être complété par des radiateurs électriques dernière génération en guise de chauffage d’appoint.

PAC air-eau dans une maison ancienne

Si votre logement est équipé d’une chaudière gaz reliée à des radiateurs ou un plancher chauffant hydraulique, il est possible de se servir de ce système de chauffage central en remplaçant le générateur de chaleur. Si vous désirez garder la même énergie, optez pour une chaudière à condensation très haute performance ou une chaudière à gaz hybride, sinon installez une chaudière à granulés de bois (pellets) à chargement automatique ou une PAC air-eau ou sol-eau. Attention tout de même, votre système de chauffage central peut être configuré pour de très hautes températures (aux alentours de 80°C), tandis que la majorité des PACs et des chaudières à condensation sont conçues pour fonctionner avec une température plus faible. Si vos radiateurs et votre tuyauterie ne sont pas bien dimensionnés, votre nouvel équipement ne vous permettra pas de vous chauffer correctement.

Il n’est pas rare de voir des maisons anciennes chauffées à l’électricité. Le chauffage électrique, certes, coûte cher et il n’est pas recommandé dans des constructions neuves, mais quand il s’agit de l’ancien, installer un nouveau système de chauffage central peut s’avérer encore plus dramatique pour votre portefeuille. Alors, remplacer les vieux convecteurs ou les panneaux rayonnants par des radiateurs électriques programmables à inertie fluide ou sèche est un choix souvent raisonnable, permettant dans certains cas de réduire sa facture de chauffage jusqu’à 45%.

Par contre, si votre maison ancienne est équipée d’un chauffage au fioul, nous vous recommandons vivement de changer d’énergie et d’opter pour une solution plus durable. Non seulement le prix du fioul domestique augmente trop rapidement, mais aussi ce combustible est un important polluant. Comme il s’agit d’un dérivé du pétrole, sa combustion entraîne l’émission du dioxyde de carbone, gaz à effet de serre, et du dioxyde de soufre, ayant des effets néfastes sur la santé humaine. De nombreuses solutions plus économiques et plus écologiques s’offrent à vous dans ce cas, comme une chaudière à bois ou une pompe à chaleur à aérothermie ou géothermie.

Changer son chauffage grâce aux aides financières

Les aides financières pour changer son chauffage

En changeant le système de chauffage de sa maison ancienne, on peut espérer réaliser de réelles économies, mais le montant d’investissement initial est susceptible d’en décourager plus d’un. Heureusement, des aides financières ont été mises en place par l’Etat pour faciliter la transition énergétique. Il s’agit notamment de :

  • La Prime Rénov, venue remplacer le CITE et destinée aux ménages aux ressources modestes (installation d’une PAC ou d’une chaudière gaz très haute performance, dépose d’une cuve à fioul, etc) ;
  • La Prime « Coup de pouce économies d’énergie » disponible jusqu’au 31 décembre 2020 (remplacement d’une chaudière fioul par un équipement utilisant les énergies renouvelables) ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable) ;
  • La TVA à taux réduit (amélioration de système de chauffage).

Quand on est propriétaire d’une maison ancienne, on ne s’attend pas vraiment à avoir la même facture de chauffage que pour une construction neuve. Mais remplacer le système de chauffage vieillissant et parfaire son isolation peut donner des résultats rapides et faire du bien à votre budget, et à vous-même !

Ce qu'il faut retenir

Ce qu’il faut retenir sur le choix du chauffage dans une maison ancienne

  • La qualité de l’isolation, le volume à chauffer, le nombre d’occupants, le raccordement disponible, la localisation et le budget sont autant d’éléments à prendre en considération dans le choix du chauffage.
  • En rénovation, optez pour une chaudière à condensation très haute performance ou une pompe à chaleur air-eau.
  • Si votre ancien bâti est chauffé électriquement, privilégiez des radiateurs électriquees programmables à inertie fluide ou sèche.
  • Si la maison ancienne est équipée d’un chauffage au fioul, changez pour une solution plus économique telle que une chaudière au bois ou une pompe à chaleur aérothermie.
  • Il existe plusieurs aides financières pour vous encourager à remplacer votre chauffage.
Dans la même thématique
Poêle à bois
Chauffage · 05 décembre 2018

5 poêles à bois et granulés pour chauffer votre maison

Les poêles à bois et granulés sont idéaux pour se chauffer tout en étant de parfaits éléments de décoration. Si vous aimez la vue des flammes au cœur d’une soirée d’hiver, découvrez notre sélection de poêle à bois ou granulés !

LIRE L'ARTICLE
Quelle chaudière choisir ?
Fiche conseils

Quelle chaudière choisir ?

Comment bien choisir sa chaudière ? Si vous vous demandez quel système de chauffage choisir, voici le comparatif qui vous permettra d'opérer un choix éclairé et de faire certainement des économies.

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte