FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Avec un rendement supérieur à 100 %, choisir une chaudière à condensation est la garantie de faire des économies d’énergie en obtenant une meilleure sensation de confort. Un réel impact sur votre facture d’énergie annuelle et pour l’environnement.

Quelles sont les différences avec une chaudière traditionnelle ? Pour quel type de système de chauffage sont-elles adaptées ? Toutes les réponses à vos questions pour guider votre choix.

Comment fonctionne une chaudière à condensation ? - Schéma de fonctionnement d'une chaudière à condensation

Fonctionnement de la chaudière à condensation

Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation ne diffère pas beaucoup de celui des modèles classiques.

Un rendement plus important

Toutes les chaudières sont équipées d’un brûleur. Il consume la matière qui l’alimente en produisant de la chaleur et des fumées de carbone, d’azote et de vapeur d’eau. La cheminée à laquelle est raccordée la chaudière permet de les évacuer. La chaleur chauffe l’eau qui alimentent le circuit de l’installation de chauffage.

La chaudière à condensation possède une qualité supplémentaire, elle récupère ces fumées et refroidit la vapeur d’eau pour en extraire de l’eau chaude. Celle-ci est directement réinjectée dans le système de chauffage ou utilisée pour la production sanitaire d’eau chaude. C’est ce phénomène de condensation, qui est ce passage de l’état gazeux à l’état solide, qui fournit une source de chaleur supplémentaire. Cela produit des eaux excédentaires qui sont ensuite évacuées dans le réseau des eaux usées.


Des économies d’énergie

Annoncées avec un rendement moyen de 110 %, ces chaudières dernière génération consomment jusqu’à 25 % de matière en moins pour une efficacité identique. Avec de telles performances, vous faites de réelles économies.

Ainsi la chaudière à condensation n’est pas à proprement parler un système écologique. Elle produit plus de chaleur sans brûler plus de matière. Elle tire donc profit de l’intégralité de la combustion puisqu’elle utilise des fumées habituellement perdues pour fournir de la chaleur supplémentaire.

Équipées d’une sonde extérieure, ces chaudières contrôlent leur consommation et le thermostat d’ambiance renforce la régulation des températures des radiateurs intérieurs. Ces appareils sont économes et hautement performants.

Chaudière à condensation

Quelle énergie choisir pour ce type d’installation ?

Les modèles à condensation s’adaptent à deux énergies fossiles.

Un chauffage au gaz

Le gaz naturel est un combustible propre. Les fumées qui émanent de sa combustion ne sont pas nocives pour l’environnement. À noter, en zone urbaine, il est souvent possible de se faire raccorder au gaz de ville. Cela peut parfois impliquer des travaux pour atteindre les canalisations mais évite un encombrant stockage dans une citerne à gaz.

Des économies pour un confort optimal

Avec une chaudière gaz à condensation, vous avez la garantie d’un système vous permettant de réaliser plus ou moins 20 % d’économie sur votre consommation énergétique. Elle est particulièrement adaptée pour un chauffage central à basse température. L’eau des circuits n’excède pas les 50 °C. Elle irrigue les radiateurs basse température - radiateurs en fonte - et s’adapte parfaitement au chauffage au sol - plancher chauffant -. En bout de circuit, la température de l’eau est bien refroidie ce qui renforce l’efficacité de la condensation.

Il est aussi possible d’utiliser les calories de la condensation pour la production d’eau chaude. La chaudière à gaz est souvent équipée d’un petit ballon pour la production d’eau chaude instantanée. Un chauffe-eau à gaz intégré qui permet aux chaudières de se faire discrètes dans vos logements.


Facile à installer

Aussi rapide à poser que les chaudières classiques, ces appareils ne sont pas plus volumineux. Les chaudières murales à condensation sont une solution pour les petits espaces.

Leur installation nécessite :

  • Une cheminée tubée généralement en PVC, pour que le conduit ne subisse pas les corrosions acides des fumées.
  • Un conduit d’évacuation relié aux eaux usagées pour évacuer l’excédent d’eau que produit dans le circuit la condensation.

À des prix abordables, les chaudières à condensation à gaz offrent un excellent rapport qualité / prix. Elles représentent un investissement qui est vite rentabilisé.


Un chauffage au fuel

Le prix du fuel domestique étant en hausse constante, choisir une chaudière à condensation promet de très bonnes performances énergétiques et une nette amélioration du confort intérieur grâce à la diffusion d’une chaleur douce.


Économiques et écologiques

En fonction du modèle que vous choisissez, il est possible de dépenser près de 35 % en moins sur vos factures annuelles. Moins polluantes, elles consomment moins de mazout. Vous réduisez les émissions de gaz à effet de serre et contribuez à la protection de l’environnement.

Pour l’évacuation des fumées et du monoxyde de carbone, ces chaudières sont raccordées à une cheminée tubée et l’eau issue du condensat est rejetée dans les eaux usagées. Ainsi des travaux de canalisations sont nécessaires.

Pas plus volumineuses que les autres chaudières, ce type d’installation nécessite toutefois une cuve à fuel pour le stockage du mazout.


Idéale pour la production d’eau chaude

S’il est possible de réinjecter l’eau chaude issue de la condensation dans le circuit de chauffage, les chaudières au fuel à condensation peuvent être raccordées à un ballon d’eau chaude. L’eau est ainsi réchauffée grâce à cette condensation. Une solution à considérer si vous avez aussi besoin de remplacer votre chauffe-eau électrique.

Coût de son installation et crédits d’impôts

Coût de son installation et crédits d’impôts

Un tarif abordable

L’installation d’une chaudière à condensation coûte entre 3000 € et 6000 €, en fonction du modèle que vous choisissez et de ses performances. Elles sont dimensionnées en fonction de votre logement. Un changement de chaudière est souvent accompagné de travaux d’isolation. Cela permet d’optimiser le rendement énergétique. Pour une construction neuve ou une rénovation, ce mode de chauffage vous permet de respecter les réglementations thermiques en vigueur (RT 2012) et donc de donner de la plus-value à votre habitat.
À noter : l’entretien annuel de ces appareils de chauffage est obligatoire comme pour toutes les chaudières. Un contrat d’entretien qui n’entraîne pas de surcoût.

Des aides au financement

Si elles représentent un investissement conséquent, la pose de ce type de chaudières est éligible à de nombreux aides pour changer de chauffage

Le crédit d’impôts (CITE) à hauteur de 30%, à condition que sa pose soit réalisée par un professionnel qualifié. Pour vos travaux, vous pourrez aussi bénéficier d’un taux réduit de TVA.

D’autres aides peuvent s’ajouter. Des dispositifs sont développés dans chaque région. L’ANAH propose des aides appelées “habiter mieux”. L'aide pour changer sa chaudière pour 1 euro, les chèques énergies mis en place par l’état français sont aussi une option à considérer.

La chaudière à condensation  respecte voire surpasse les normes de basse consommation énergétique. Son pouvoir calorifique supérieur assure une meilleure sensation de confort. D’ailleurs, elle est installée dans un nombre croissant de logements.

Dans la même thématique
différences entre la chaudière à condensation et la basse température
Fiche conseils

Différences entre la chaudière à condensation et la basse température

Chaudière à condensation et à basse température : Les différences
Quelles sont les différences entre ces deux systèmes de chauffage et lequel est le plus adapté à mon habitation ? Découvrez au plus vite les différences entre ces deux systèmes.

LIRE L'ARTICLE
Chaudière au gaz à condensation Mira C Green - Chaffoteaux
Chauffage · 05 février 2018

Avantages et inconvénients d’une chaudière au gaz à condensation

Vous souhaitez équiper votre habitation d’une chaudière au gaz à haut rendement ? Les économies d’énergie procurées par ce type de modèle vous ont convaincu ? Avant de vous lancer, découvrez tous les avantages, mais aussi les inconvénients, des chaudières au gaz à condensation.

LIRE L'ARTICLE
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte