Radiateur mural pour chauffage basse température

Tout ce qu'il faut savoir sur le chauffage basse température

Radiateur mural pour chauffage basse température

Tout ce qu'il faut savoir sur le chauffage basse température

Tandis que nos maisons sont de mieux en mieux isolées, les solutions de chauffage, elles aussi, évoluent pour devenir de plus en plus performantes et économiques. Aujourd’hui, faisons le zoom sur le chauffage basse température, devenu très populaire auprès des ménages français.

Comment fonctionne le chauffage basse température ?


Quand il s’agit du chauffage central classique, l’eau envoyée par la chaudière dans le circuit est chauffée entre 75°C et 85°C. Le système de chauffage basse température utilise l’eau chauffée à 35°C - 55°C. De ce fait, pour garantir le même niveau de confort, les éléments de chauffage basse température ont besoin d’une plus grande surface de contact avec l’air ambiant. Cela concerne en premier lieu les radiateurs, mais aussi les ventilo-convecteurs à eau et le plancher chauffant basse température (PCBT).
Ces éléments de diffusion de chaleur doivent obligatoirement être associés avec une chaudière spécifique. Il peut s’agir d’une chaudière basse température, d’une chaudière à condensation, d’une pompe à chaleur (eau-eau, air-eau), voire d’un chauffe-eau solaire. Il est également possible de combiner plusieurs systèmes : par exemple, une pompe à chaleur air-eau et une chaudière BT, qui prendra le relais si la température extérieure baisse trop.

Radiateur électrique mural

Quels sont les avantages et les inconvénients du chauffage basse température ?


Grâce à une température de chauffe plus basse, la chaudière est beaucoup moins sollicitée, ce qui rend le système de chauffe basse température plus économique et écologique. On dit qu’en général, dans une maison bien isolée, il permet de réduire la consommation énergétique de 20-30% environs. Une facture annuelle allégée donc, et du bien pour l’environnement !
Et ce n’est pas tout ! Ce système permet d’avoir un chauffage en continu et homogène, ce qui assure un confort thermique plus important par rapport au chauffage classique : une température plus uniforme dans votre maison, avec moins de courants d’air et de coins froids. L’absence de courants d’air réduit, à son tour, la concentration des poussières en suspension dans l’atmosphère de votre logement, c’est-à-dire garantie un air plus sain avec moins de polluants et d’allergènes.

Radiateur électrique mural dans un salon design

Quels matériaux pour les radiateurs basse température ?

Les radiateurs basse température peuvent être fabriqués dans de différents matériaux :

  • Les radiateurs en acier sont les plus répandus. Peu onéreux, ils présentent une grande variété de formes, de designs, de coloris et permettent une montée en température très rapide. Par contre, leur inertie est faible et la durée de vie assez courte.
  • Les radiateurs en aluminium sont légers, d’un prix abordable et leur gamme de coloris et de designs est assez vaste, ce qui permet de les intégrer sans problème dans n’importe quel intérieur. D’une durée de vie moyenne, ils permettent une montée en température rapide, tout en assurant une inertie relativement correcte. Toutefois ils présentent un risque élevé de corrosion et sont incompatibles avec les radiateurs en acier et en fonte.
  • Les radiateurs en fonte ont une durée de vie considérable, par contre ils sont chers, lourds et potentiellement encombrants. Leur importante inertie assure un grand confort thermique, mais avec une faible température de l’eau cela peut se traduire par des temps de chauffe trop importants.

Cependant, le système de chauffage basse température possède quelques inconvénients qu’il ne faut pas négliger. Premièrement, si c’est un chauffage économique à l’utilisation, cela reste un investissement assez coûteux. Dans le cadre d’une rénovation, vous ne pourrez pas remplacer vos anciens radiateurs classiques partiellement ou garder votre chaudière haute température – un remplacement total de votre installation sera nécessaire et la facture finale risque d’être bien salée. Pour que le chauffage basse température soit efficace, votre maison doit aussi être bien isolée.
En outre, ce type de chauffage ne permet pas une montée de température rapide (surtout, s’il s’agit du plancher chauffant), ainsi cette solution convient peu pour des pièces qu’il faut chauffer vite ou pendant une courte période. Enfin, comme nous l’avons déjà mentionné ci-dessus, les radiateurs BT sont plus volumineux que les radiateurs classiques ce qui peut les rendre encombrants et moins esthétiques.

Salon cosy avec chauffage au sol

Quels aides et subventions pour l’installation d’un chauffage basse température ?


Si l’installation d’un système de chauffage basse température représente un investissement important, vous pouvez néanmoins bénéficier d’aides financières pour vous soutenir dans votre démarche écologique.

Parmi ces aides, par exemple :

  • La TVA à taux réduit de 5,5% qui s’applique à l’achat du matériel par votre professionnel ainsi qu’à la main d’œuvre ;
  • Les aides financières de l’Anah (Agence nationale de l’amélioration de l’habitat) concernant l’installation d’une chaudière gaz basse température ou d’une chaudière à condensation. Ces aides dépendent des ressources de votre foyer et peuvent couvrir jusqu’à 35% du montant des travaux ;
  • Les primes énergie et le crédit d’impôt pour l’installation d’une pompe à chaleur, etc.

Économique et écologique, le chauffage basse température a le vent en poupe. Comme de nombreux français, vous pouvez aussi faire du bien à votre portefeuille ainsi qu’à l’environnement, en l’installant chez vous !

A part ces radiateurs plutôt classiques, il existe de nouveaux modèles, encore plus performants, comme, par exemple, les ventilo-convecteurs. Ces radiateurs réchauffent l’atmosphère beaucoup plus rapidement grâce au brassage d’air, effectué par les petits ventilateurs basse consommation dont ils sont équipés. Cela permet également de réduire le volume de l’appareil, le rendre plus compact et design. Autre atout, les ventilo-convecteurs sont réversibles et peuvent produire de la fraîcheur en été.

Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte