FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Différences entre la chaudière à condensation et la basse température

différences entre la chaudière à condensation et la basse température

Chaudière gaz à condensation, chaudière fioul à condensation, chaudière basse température, quels sont les avantages, les inconvénients et les différences entre ces différents systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire ?

Pour un meilleur rendement, pour faire des économies d’énergie, nous vous aidons à choisir la chaudière performante correspondant le mieux à vos besoins et à votre logement.

différences entre la chaudière à condensation et la basse température

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Très performante et peu polluante, une chaudière à condensation est aujourd’hui l’idéal pour équiper une maison individuelle d’un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire efficace.

Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation offre un rendement très élevé grâce à la récupération de calories présentes dans la vapeur d’eau des fumées, c’est-à-dire : la chaleur. Ce système de récupération de chaleur évite la consommation énergivore en combustible d’une chaudière classique, pour une puissance calorifique équivalente.

Avantages Inconvénients
  • Simple à installer
  • Solution écologique et économe en combustible
  • Permet de faire des économies d’énergie
  • Rendement élevé
  • Idéal pour une maison
  • Eligible au crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE)
  • Prix élevé
  • Moins performante lorsque le propane est remplacé par le gaz de ville
  • Entretien régulier nécessaire
différences entre la chaudière à condensation et la basse température

Comment fonctionne une chaudière basse température ?

Pour chauffer l’eau servant d’eau chaude sanitaire et pouvoir alimenter les émetteurs de chaleur du logement, le combustible (gaz ou fioul) est brûlé. La chaleur dégagée permet ensuite de chauffer cette eau.

Si la chaudière basse température dispose d’un principe de fonctionnement similaire à une chaudière fioul ou à une chaudière gaz standard, la différence permettant un meilleur rendement est la température de l’eau chauffée. Pour un confort thermique équivalent, la consommation en combustible est bien moindre. En effet la température des fumées atteint généralement 120°C. Les anciennes installations de chauffage produisent des fumées pouvant atteindre les 300°C.

Avantages Inconvénients
  • Prix abordable
  • Fort rendement
  • Solution écologique et confortable = économies d’énergie
  • Idéal pour un petit appartement
  • Peu compatible avec un grand logement
  • Fonctionne seulement avec un radiateur basse température ou un plancher chauffant
  • Non éligible au crédit d’impôt pour la rénovation énergétique (CITE)

La chaudière à condensation permet aux usagers de faire d’avantage d’économies d’énergie sur le combustible utilisé. A titre de comparaison, la consommation d’une chaudière électrique, d’une chaudière à bois ou des chaudières à fuel standards et des chaudières à gaz classiques est 35 % plus importante.


Comment installer une chaudière à condensation ?

La pose d’une ventouse est indispensable lors de l’installation d’une chaudière à condensation. Pour éviter les déperditions énergétiques, le conduit d’évacuation devra être parfaitement étanche. L’eau condensée contient de l’acidité, son évacuation se fait donc au travers du réseau des eaux usées. Un raccordement adapté doit être prévu.


Comment sont récupérées les calories des fumées ?

Avant l’évacuation des fumées dans le conduit de fumées prévu à cet effet, la chaleur latente présente est récupérée afin d’être restituée pour le chauffage de l’eau. Les gaz de combustion contiennent de la vapeur d’eau que la chaudière à condensation est capable d’utiliser pour réchauffer l’eau de retour. Il s’agit de l’eau froide restituée par les radiateurs après avoir traversé leur circuit de chauffage. Une fois les calories récupérées, la vapeur d’eau se condense. Son évacuation ne se fait alors pas via les conduits de fumées mais via le circuit des eaux usées.


Le réchauffage de l’eau avant son arrivée dans la chaudière permet de faire des économies d’énergie supplémentaires.


Quels sont les émetteurs compatibles ?

Les économies réalisées sur votre facture énergétique après l’installation d’une chaudière gaz à condensation (en remplacement d’une chaudière classique) sont estimées entre 20 et 30 %. Un bon système de régulation permet d’optimiser les économies d’énergie (de l’ordre de 30 %) et d’obtenir un meilleur rendement.

De plus, nous vous conseillons d’associer votre chaudière à condensation avec un plancher chauffant ou des radiateurs basse température.


Comment installer une chaudière basse température ?

Les anciennes chaudières chauffent l’eau du réseau de chauffage à une température de 90°C. Une chaudière à basse température, est aujourd’hui capable de chauffer le réseau de chauffage à une température de 40°C pour un résultat équivalent dans vos pièces à vivre. Ce principe de fonctionnement génère un meilleur rendement. Il est basé sur une technologie permettant de diminuer la température de l’eau chaude qui permet également de rejeter des fumées moins chaudes.


Tous les radiateurs sont compatibles avec une chaudière gaz basse température ou une chaudière fioul basse température. Toutefois, pour un rendement maximal, mieux vaut installer un plancher chauffant ou des radiateurs basse température.


Les économies réalisées sur votre facture énergétique après l’installation d’une chaudière basse consommation (en remplacement d’une chaudière classique) sont estimées entre 10 et 15 %.

différences entre chaudière à condensation et basse température

Quelles sont les différences entre la chaudière à condensation et la basse température ?

Si une chaudière basse température est l’idéale en appartement, mieux vaudra opter pour une chaudière à condensation pour une maison. Les capacités et les performances de ces deux différents modes de chauffage sont en effet différentes.

Ces deux types d’équipements possèdent toutefois des similitudes puisqu’il existe des chaudières murales et des chaudières au sol pour les deux systèmes de fonctionnement. Compatible avec le fioul et avec le gaz, la chaudière à condensation offre un rendement plus élevé (entre 100 et 110 %) que la chaudière basse température (environ 90 %).

En termes d’entretien, chaudières à condensation et chaudières basse température sont également différentes :

Type de chaudière Système d’évacuation des fumées Périodicité d’entretien
Chaudière basse température Cheminée ou VMC Ramonage obligatoire 2 fois par an
Chaudière à condensation Ventouse Entretien annuel

Autre différence entre ces deux appareils de chauffage :


  • la température des fumées d’une chaudière à condensation est de 50°C ;
  • alors que la température des fumées d’une chaudière basse température est comprise entre 150 et 200°C.
Dans la même thématique
Comment fonctionne une chaudière à condensation ?
Fiche conseils

Comment fonctionne une chaudière à condensation ?

Comment fonctionne une chaudière à condensation ? Avec un rendement supérieur à 100 %, choisir une chaudière à condensation est la garantie de faire des économies d’énergie. Découvrez ce système de chauffage révolutionnaire.

LIRE L'ARTICLE
Chaudière au gaz à condensation Mira C Green - Chaffoteaux
Chauffage · 05 février 2018

Avantages et inconvénients d’une chaudière au gaz à condensation

Vous souhaitez équiper votre habitation d’une chaudière au gaz à haut rendement ? Les économies d’énergie procurées par ce type de modèle vous ont convaincu ? Avant de vous lancer, découvrez tous les avantages, mais aussi les inconvénients, des chaudières au gaz à condensation.

LIRE L'ARTICLE
Radiateur mural en fonte pour chauffage basse température dans salon design
Chauffage · 14 décembre 2018

Tout savoir sur le chauffage basse température

Les installations thermiques évoluent pour devenir de plus en plus performantes et économiques, c'est un fait ! La preuve avec le chauffage basse température qui est de plus en plus adopté dans les foyers français. Découvrez-en davantage sur cette solution de chauffe.

LIRE L'ARTICLE
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte