FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Comprendre l’étiquette énergie de vos équipements de confort thermique

comprendre étiquette énergie

Pour permettre aux consommateurs de comparer les équipements thermiques et choisir en réalisant des économies d’énergie, l’étiquette énergie est une indication environnementale obligatoire.

Elle précise la consommation d’énergie et d’eau des systèmes de chauffage et de production d’eau sanitaire, leur efficacité énergétique. Elle renseigne sur leur impact environnemental émissions de CO2 polluantes rejetées, et leur niveau sonore, le bruit étant considéré comme une nuisance polluante.

Généralisée sur tous les appareils électroménagers, elle concerne aujourd’hui les équipements thermiques.

Elle fournit de nombreux renseignements pour vous aider à choisir lors de vos travaux de rénovation, ou pour une construction neuve et vous garantir de baisser vos factures et de faire un geste pour l’environnement.

comprendre étiquette énergie

L’étiquette-énergie des équipements thermiques

Dans le cadre de la rénovation énergétique, l’État mène une politique environnementale. Depuis le Grenelle de l’environnement et en partenariat avec l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, les lois Grenelle ont instauré et rendu obligatoire le diagnostic de performance énergétique DPE. Il indique les dépenses énergétiques d’un système et ses performances environnementales. Une façon de lutter contre les gaz à effet de serre et de réduire vos dépenses énergétiques. Un audit énergétique qui rejoint les exigences de la transition énergétique formalisée par les réglementations thermiques RT 2012 et le label BBC et bientôt par la RT 2020 et les bâtiments BEPOS.

Une directive européenne qui touche :


  • Les appareils électroménagers : four électrique, hotte électrique, lave linge,...
  • L’éclairage : ampoules électriques.
  • Les voitures : consommation de carburant.
  • Le parc immobilier : le DPE est obligatoire pour une vente en France de logement.

Depuis la directive Eco-conception du 26 septembre 2015, le ministère de l’environnement a rendu obligatoire l’étiquette énergie pour les installations thermiques.


Pour les systèmes de chauffage central

En fonction de leur puissance et de leur consommation énergétique est calculée l'étiquette énergie. Pour les chaudières à combustion à basse température ou à condensation, les chauffages bois, chaudières et poêles à pellets ou bûches, elle est obligatoire si l’équipement de chauffage dépasse les 70 kW.


Le système de production d’eau chaude sanitaire ECS

Cet étiquetage se trouve sur les chauffe-eaux à gaz, à électricité ainsi que les chauffe-eaux thermodynamiques et solaires. Leur puissance doit être inférieure à 70 kW et la capacité de stockage du ballon d’eau chaude ou du cumulus est inférieure à 500 litres.

La consommation d’ECS d’un foyer est calculée en fonction du nombre de personnes l’occupant. De faible à très importante, les performances sont indiquées en fonction du profil de soutirage.


Étiquetage des climatiseurs

Ces conditionneurs d’air sont obligatoirement équipés de cette étiquette. Depuis la Directive de 2002, tous les climatiseurs monoblocs, les systèmes centralisés split ou multisplit et les appareils réversibles l’affichent.


Elle précise :


  • La classe énergétique, avec un A +++ pour les appareils les plus efficaces, qui consomment le moins. Évitez les classes B, C ou D.
  • Le SEER, Seasonal Efficiency Energy Ratio, pour le mode froid.
  • Le SCOP, Coefficient de performance saisonnier, pour le mode chauffage.
  • Le niveau de bruit en décibels dB des unités, le maximum autorisé étant de 65 dB.
  • La consommation annuelle en fonction des 3 grandes zones climatiques européennes.

Sur les climatiseurs réversibles les deux coefficients de performance SEER et SCOP sont présents.

comprendre étiquette énergie

L’étiquette-énergie : un diagnostic énergétique

La classe énergétique

Une étude thermique permet de donner le bilan énergétique de l’appareil.

La classe est calculée en fonction du rapport entre l’énergie produite en kW et sa consommation nécessaire kWh. C’est donc le rendement saisonnier de l’appareil.

Plus il est élevé meilleures sont ses performances.

L’étiquette énergie est apposée sur chaque appareil. Un classement formalisé par un code couleur et une lettre qui va de A +++ en vert foncé pour les plus respectueux de l’environnement et les moins énergivores à G en rouge pour les plus gros consommateurs.

Il est conseillé de privilégier les modèles possédant au minimum la classe A et A +++ au mieux.

Les appareils de confort thermique utilisant des énergies renouvelables - PAC, chauffage solaire - ont généralement une classe énergétique élevée. C’est le cas aussi des chaudières ou poêles à pellets NF dont le bilan carbone est neutre.


Indications supplémentaires pour les installations de chauffage et de production d’ECS

Elles figurent sur toutes les chaudières aux énergies fossiles, gaz, fuel et aux granulés de bois, les pompes à chaleur en aérothermie ou géothermie, PAC air air, PAC air eau, toutes les installations électriques, le chauffage solaire et les poêles à bois. Ces données vous permettent de calculer la consommation d’énergie annuelle et son impact sur l’environnement.

L’étiquette énergétique apparaît aussi sur les installations de production d’eau chaude.


Les pictogrammes incitent à faire les bons gestes. Vous optez pour des appareil économes et à haut rendement et choisissez des éco conceptions, voire des énergies positives.


Détail de ces indications que vous trouvez sur les appareils commercialisés :


  • La consommation énergétique annuelle en électricité, en kWh - kilowattheure - ou en combustible en GigaJoule GJ pour le gaz, le fuel.
  • Une indication de la consommation annuelle en fonction des 3 grandes zones climatiques européennes.
  • Le niveau sonore, c’est la puissance acoustique en décibels des appareils. Pour les climatiseurs, les données de l’unité extérieure et des unités intérieures sont détaillées.
  • La possibilité de mettre en route ses équipements pendant les heures creuses pour inciter à consommer moins d’énergie et réaliser des économies.

Des éléments supplémentaires sont donnés pour les cuves de stockage d’ECS :


  • Le profil de soutirage S, M, L ou XL en fonction des besoins du foyer en eau chaude, calculé selon le nombre de personnes.
  • La capacité de stockage, en litres, de la cuve, vous indique la consommation d’eau.
  • Les performances en terme de déperditions thermiques. Pour les renforcer, il est nécessaire de procéder à l’isolation thermique des murs, fenêtres toitures et combles de sa maison individuelle et de traiter les ponts thermiques. L’étanchéité à l’air est vérifiée puis corrigée avec les systèmes de ventilation en fonction de leur puissance d’aspiration : VMC à simple flux hygroréglable ou VMC double flux.

L’étiquette combinée

Elle concerne les équipements mixtes, utilisant donc deux énergies différentes. Il est fait mention des énergies employées, des installations nécessaires, comme la pose de panneaux solaires photovoltaïques pour un chauffage ou un chauffe-eau solaire. Lorsqu’une installation ne peut vous fournir toute votre production de chauffage, comme c’est le cas du solaire, la mention « générateur de chauffage complémentaire » le précise.

Pour faire des économies sur vos factures d’énergie et un éco geste, l’étiquette énergie est un certificat d’économie d’énergie. Un diagnostic de performance énergétique complet. L’assurance de maîtriser votre consommation et de choisir l’appareil vous offrant le meilleur confort thermique et les meilleures performances.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte