Vous avez investi dans une pompe à chaleur pour vous chauffer d’une manière plus économique et plus respectueuse de l’environnement ? Sachez que pour assurer les performances de votre nouvel équipement, prévenir ses pannes et prolonger sa durée de vie un entretien régulier s’impose. Mais alors, comment entretenir une pompe à chaleur et à quel rythme ? Doit-on faire appel à un professionnel ou peut-on y arriver tout seul ? On vous raconte tout !

Fonctionnement et avantages d'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage moderne qui peut très bien se substituer à votre vieille chaudière à fioul ou à gaz, à un poêle à granulés ainsi qu’à d’autres installations de chauffage. Son principe de fonctionnement est relativement simple : la pompe à chaleur récupère des calories présentes à l’extérieur de votre logement afin de les injecter à l’intérieur, en chauffant le logement et en produisant de l’eau chaude sanitaire. La pompe à chaleur peut être réversible et servir également de climatiseur en été.


Selon la source d’énergie utilisée et le système de diffusion thermique, on distingue plusieurs types de PAC :
  • La pompe à chaleur air-air récupère les calories de l’air extérieur pour les diffuser à l’intérieur à travers des ventilo-convecteurs ;
  • La pompe à chaleur air-eau puise également les calories dans l’air, mais utilise de l’eau pour les transporter. Elle doit donc être reliée à un réseau de radiateurs ou un plancher chauffant, par exemple ;
  • La pompe à chaleur géothermique capte la chaleur sous terre, dans le sol ou la nappe phréatique. Ce type de PAC demande un investissement plus conséquent que les autres et reste peu répandu.

Pour fonctionner, n’importe quelle pompe à chaleur a, certes, besoin d’être alimentée en électricité, mais elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, ce qui a une influence favorable sur votre facture énergétique. Hormis les économies d’énergie, la pompe à chaleur a un autre avantage : elle n’émet pas de CO2 et utilise en grande partie les énergies renouvelables. Elle est ainsi nettement plus écologique que les systèmes de chauffage utilisant les énergies fossiles.

Principaux points de contrôle d'une pompe à chaleur

Pour garantir un bon rendement de votre pompe à chaleur, un entretien régulier s’impose et plusieurs opérations en font partie. Certaines sont simples et vous pourrez les réaliser vous-même, d’autres sont à confier à un professionnel qualifié. En installant votre pompe à chaleur, vous pouvez même souscrire à un contrat d’entretien qui inclue une intervention annuelle (celle-ci est obligatoire pour toutes les installations contenant plus de 2 kg de fluide frigorigène) plus un service de dépannage. Le prix moyen d’un contrat d’entretien se situe entre 100 et 300 euros par an.
Le principal facteur nécessitant le contrôle d’un professionnel est le fluide frigorigène qui assure les transferts de chaleur. La substance étant nocive pour l’environnement et, notamment, pour la couche d’ozone, le circuit frigorifique doit absolument être étanche et ne pas présenter de fuites. Mis à part l’absence de fuites, le professionnel vérifie également le compresseur, les raccords électriques, les réglages de votre système et son niveau de performance.

L’entretien courant à faire soi-même

En dehors de l’entretien annuel, des gestes simples peuvent être effectués au quotidien pour assurer le bon fonctionnement de votre PAC. Par exemple, il vous faudra nettoyer régulièrement le bloc extérieur de votre PAC air-air ou air-eau, en enlever les feuilles mortes et les branchages pour ne pas obstruer le ventilateur qui doit apporter suffisamment de calories à l’appareil. En hiver, il peut également s’avérer nécessaire d’en enlever le givre. Et si l’appareil est en arrêt prolongé (plusieurs semaines), couvrir l’unité extérieure d’une bâche permettra de la préserver de l’encrassement inutile.


Dans le cas d’une pompe à chaleur air-air, le dépoussiérage hebdomadaire des unités intérieures est aussi recommandé, ainsi que le nettoyage des filtres à air une fois tous les 15 jours en période de fonctionnement. Les filtres à charbon actif, qui neutralisent les mauvaises odeurs, doivent être remplacés une ou deux fois par an selon l’usage. Tout cela améliorera la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison.
En ce qui concerne la PAC air-eau, il convient de vérifier régulièrement la pression hydraulique dans le circuit de chauffage central auquel celle-ci est reliée. Une pression insuffisante, causée par un manque de fluide caloporteur, pourrait conduire à une mise en sécurité de tout le système. Pour améliorer l’efficacité des transferts de chaleur, vous devrez aussi effectuer le désembouage des canalisations tous les 5-10 ans : pour cela, il vous faudra y injecter un produit nettoyant, ensuite tout vidanger et remplir à nouveau.

Un entretien régulier assure une bonne efficacité à votre pompe à chaleur et augmente sa longévité. Néanmoins, plus votre PAC vieillit, moins elle devient performante, et à partir d’un certain âge l’entretien ne suffit plus. Alors, il vaut mieux la changer. Dans ce cas, elle devra être démontée par un spécialiste qui pourra récupérer le fluide frigorigène dans les règles de l’art, le recycler ou le détruire, tandis vous pourrez choisir une nouvelle pompe à chaleur tout en bénéficiant de multiples aides financières proposées par l’état (crédit d’impôt, subventions de l’Anah, etc).

Ce qu’il faut retenir

L’entretien régulier de la pompe à chaleur est nécessaire pour assurer les performances de cet équipement écologique et économique. Comment l’entretenir pour la garder le plus longtemps possible en bon état de marche ?

  • Lors de son fonctionnement, la pompe à chaleur utilise un fluide frigorigène nocif pour l’environnement qui circule dans un circuit frigorifique. Ce dernier doit être bien étanche.
  • Ce point de contrôle est effectué par un professionnel qui vérifie également l’état du compresseur, les raccords électriques, les réglages du système et ses performances.
  • Ce contrôle doit avoir lieu une fois par an pour toutes les installations contenant plus de 2kg de fluide frigorigène.
  • En dehors de cet entretien annuel, il faut nettoyer régulièrement le bloc extérieur, enlever les feuilles mortes pour ne pas obstruer le ventilateur et dégager le givre en hiver.
  • Il est conseillé de changer une à deux fois par an les filtres à charbon actif pour améliorer la qualité de l’air dans la maison.
  • Pour la PAC air-eau, un contrôle régulier de la pression hydraulique dans le circuit de chauffage doit être effectué.
Dans la même thématique
Pompe à chaleur
Chauffage · 08 novembre 2018

Tout savoir sur la pompe à chaleur

Vous souhaitez chauffer votre logement de manière économique et écologique ? Vous êtes tenter par une pompe à chaleur ? Avant d'adopter cette nouvelle technologie de chauffage, Espace Aubade vous propose un petit tour d'horizon !

LIRE L'ARTICLE
Pompe à chaleur réversible GeniaSet Split de Saunier Duval
Chauffage · 21 juin 2019

Focus sur la pompe à chaleur réversible !

La pompe à chaleur réversible offre de multiples possibilités. Cet équipement de chauffe à la pointe améliorera votre quotidien. Découvrez pourquoi et comment !

LIRE L'ARTICLE
Pompe à chaleur sur une terrasse
Chauffage · 24 avril 2019

Comment bien choisir sa pompe à chaleur ?

Vous souhaitez adopter une pompe à chaleur comme solution thermique chez vous ? Il est essentiel de bien la choisir ! Quel type de pompes privilégier chez vous ? Découvrez-le !

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte