FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Traitement de l’eau : les différents dispositifs

Traitement de l’eau : les différents dispositifs

La qualité de l’eau du robinet est plutôt bonne mais d’une région à l’autre, elle peut être plus ou moins chargée d’impuretés et de minéraux qui altèrent son goût et provoquent des dépôts dans vos appareils et canalisations. Des particules susceptibles de corroder vos installations. Pour les particuliers, il existe de différents systèmes pour traiter l’eau. Petite présentation des procédés et dispositifs de traitement de l’eau potable et des eaux non traitées de récupération.

Les traitements de l’eau potable

Les traitements de l’eau potable

Avant de traverser vos canalisations, l’eau traitée passe par un réseau d’assainissement collectif et subit des traitements biologiques et chimiques, régis par des normes de potabilité puis arrive dans le réseau de distribution. Arrivée dans votre robinet, elle est donc propre à la consommation humaine.

Le traitement de la dureté de l’eau

Une eau “dure” a une forte teneur en certains minéraux :calcium et magnésium. Ils produisent du calcaire. Leur risque est de charger vos canalisations de tartre qui a des effets corrosifs pour vos appareils.

Une eau est “douce” lorsqu’elle est déchargée de ces minéraux.

Différents dispositifs permettent d’obtenir de l’eau adoucie et déminéralisée.


L’adoucisseur d’eau

Un des meilleurs dispositifs pour traiter le calcaire. Le but de cette micro station d’épuration est de lutter contre le calcaire. L’adoucisseur est installé sur la canalisation principale pour traiter l’eau en amont. Ce dispositif filtre le calcium, le magnésium de l’eau grâce à son bac de perles de résine et libère en contrepartie du sodium.


L’osmoseur

C’est le filtre à sédiments. Ce système de filtration retient les impuretés : micro-organismes, bactéries et certaines matières organiques. Il est composé d’un premier filtre retenant les minéraux et les sédiments - sable, rouille -. Le filtre à charbon actif retient le chlore qui donne un goût et une odeur désagréable à l’eau. Pour finir une fine membrane permet de filtrer le reste, nitrates, calcaire et d’éventuelles bactéries. Il reste d’une part l’eau pure déchargée de tous minéraux et d’autre part les rejets qui sont évacuées dans les eaux usées domestiques.

L’inconvénient majeure de ce système est sa très grosse consommation d’eau : 4 litres sont rejetées pour 1litre d’eau pure lors de la filtration membranaire.

L’eau osmosée est une eau pure, vidée de ses minéraux, elle est impropre à la consommation.


Autres dispositifs antitartres

Leur action vise à éliminer les dépôts de calcaire qui peuvent provoquer des corrosions et nuire à tous les appareils. Du chauffe-eau à la bouilloire électrique en passant par vos machines à laver le linge et la vaisselle, tous les appareils recevant ou produisant de l’eau chaude sont sujets à l’entartrage. Au delà d’une certaine température, l’eau libère son calcaire.


Différents dispositifs anti tartre

  • Par fonctionnement magnétique.
  • Par principe électronique.
  • Par injection de CO2. Avec des billes de polyphosphates.

Leur efficacité anti calcaire n’est pas probante. De plus, excepté les modèles magnétiques et électroniques qui n'altèrent pas la composition chimique, les deux autres procédés, utilisant des produits chimiques nocifs, rejettent des polluants nocifs dans les eaux usées et dans l’environnement.


Les traitements naturels

Le vinaigre blanc est un traitement efficace et écologique pour détartrer vos appareils.

Pour protéger votre chauffe-eau du calcaire et des bactéries, régler son thermostat sur 60°C maximum. En réduisant ainsi la température de chauffe, les dépôts de tartre sont réduits et vous faites des économies sur vos factures d’énergie.

Les dispositifs pour éliminer les polluants de l’eau

La carafe filtrante

Très répandue, la carafe filtrante filtre le calcium, l’éventuelle présence de plomb et le goût du chlore grâce à son filtre à charbon qui retient ces éléments. Sa durée de vie est assez courte : environ 5 semaines.


Filtres sur robinet ou sous évier

Placée sur le robinet ou sous l’évier, la cartouche filtrante permet de retenir les polluants et certains minéraux. De même que la carafe filtrante, elle produit une eau plus neutre en terme de goût et de meilleure qualité.

La cartouche annonce retenir les nitrates, les pesticides, le plomb et le chlore.


Le filtre UV

Les ultraviolets ou rayons UV détruisent les microbes contenus dans l’eau, parfois vecteurs de maladies graves comme la légionellose.

Le filtre est composé d’un réservoir dans lequel une lampe émet des UV. L’eau en y passant et irradiée par les rayons qui tuent les microbes. Ce filtre n’a aucune autre action sur l’eau.


Les traitements anti polluants écologiques


Le plomb

L’eau qui stagne dans d’anciennes canalisations en plomb peut se charger de métaux lourds qui est dangereux pour la santé.

Quelques solutions :

  • Changer les canalisations, une option radicale mais qui entraîne des travaux.
  • Faire couler l’eau un petit moment avant de la consommer . L’eau qui a stagné plusieurs heures dans ses tuyaux en plomb présente des risques. Ainsi il est conseillé, avant de boire l’eau du robinet, de la faire un peu couler.

Le chlore

Le chlore donne une odeur et un goût désagréable. Pour vous en débarrasser, remplissez une carafe d’eau courante et placez la une heure au réfrigérateur avant de la consommer. La décantation se fait et le chlore disparaît.


Les pesticides et nitrates

Avant d’arriver chez vous, l’eau passe dans des centrales d’épurations, subit des filtrations et une désinfection, vous ne risquez donc normalement rien. En cas de doute de contamination, tournez-vous vers la mairie de votre municipalité afin d’obtenir les analyses de l’eau.

Le traitement de l’eau de récupération

Le traitement de l’eau de récupération

Qu’il s’agisse des eaux de pluie ou de l’eau d’un puits provenant d’un forage de nappes phréatiques, il est indispensable de mettre en place un système de filtration. L’eau résiduaire peut être chargée de boues, de mauvaises odeurs, de particules en suspension, de micro-organismes et de microbes potentiellement pathogènes.

La récupération d’eaux pluviales implique unedésinfection par un traitement anti bactérien etune dépollution. Il est possible d’utiliser des stérilisateurs.

S’il n’est pas conseillé de la consommer, elle peut en revanche être utilisée en usage domestique dans vos sanitaires, pour vos arrosages ou en eau de piscine, il faut alors analyser son pH régulièrement. Une façon de faire des économies sur vos factures d’eau.


Le filtre à sable

Il permet d'éliminer les impuretés. C’est unfiltre pour piscine qui utilise le principe chimique de floculation qui emprisonne les matières en suspension.


L’osmose inverse

Le principe de l’osmose est de séparer par une membrane semi-perméable deux liquides ayant des concentrations différentes pour les équilibrer. L’osmose inverse est le même procédé qui s’inverse. Ainsi, il est possible par exemple de désaliniser de l’eau. La NASA l’utilise pour une épuration des eaux usées des astronautes. Un système de filtrage d’eau intéressant mais assez onéreux.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte