FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

Si vous changez ou installez un nouveau système de production d’eau chaude sanitaire (ECS) dans votre habitation, la question du type ballon d’eau chaude va se poser. Dans cet article, nous vous expliquons tout sur le chauffe-eau horizontal à accumulation pour vous aider à faire le bon choix : principe de fonctionnement, types de ballon horizontal, capacité, installation et entretien.

tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

Principe de fonctionnement d’un chauffe-eau horizontal

Le chauffe-eau horizontal qualifie un ballon ECS à production d’eau chaude par accumulation et dont la pose se fera de manière horizontale. Ce ballon peut être aussi bien un chauffe-eau électrique qu’un chauffe-eau gaz. Dans le cas d’un chauffe-eau électrique horizontal, l’eau froide entrera par une arrivée dédiée et sera chauffée par une résistance stéatite ou blindée pour être stockée puis distribuée au mitigeur thermostatique. Un chauffe-eau gaz horizontal va, quant à lui, chauffer l’eau froide grâce à la combustion de gaz de ville, ou gaz naturel, de butane ou de propane par le brûleur. Ce type de chauffe-eau peut être indépendant ou être relié à une chaudière, gaz par exemple.

La plupart du temps, et contrairement à un chauffe-eau plat, un cumulus électrique sera raccordé à un contacteur jour/nuit. Ce dispositif permet au chauffe-eau de respecter les cycles heures pleines/heures creuses pour chauffer l’eau sanitaire au moment où l’électricité est la moins chère, c’est-à-dire la nuit.

Pour sécuriser et optimiser le fonctionnement des chauffe-eaux, il est indispensable d’ajouter un groupe de sécurité, aussi appelé soupape de sécurité, et un réducteur de pression. Ces deux accessoires, rarement fournis à l’achat du ballon, assurent une bonne gestion de la pression d’eau pour un bon rendement sans risque de surconsommation énergétique.

tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

Les types de chauffe-eaux électriques horizontaux

Il existe quatre types de chauffe-eaux électriques à accumulation sur le marché, ils sont caractérisés par leur résistance, leur type de chauffe et leurs technologies.

  • Le chauffe-eau blindé : la résistance blindée est immergée directement dans l’eau, elle est résistante à la corrosion.
  • Le chauffe-eau stéatite : protégée par un fourreau, ou protection en acier émaillé, la résistance stéatite n’entre pas en contact direct avec l’eau ce qui limite son exposition au calcaire, elle s’entartre donc moins vite.
  • Le chauffe-eau ACI ou à courant imposé : comme le modèle précédent, il possède une résistance stéatite. Ce type de chauffe-eau est complété par une anode hybride qui projette du magnésium sur les parois grâce à l’émission d’un courant électrique pour protéger la cuve du ballon. L’anode hybride est composée d’une tige en titane enrobée de magnésium.
  • Le chauffe-eau HPC : également composé d’une résistance stéatite et d’une anode hybride inusable, ce modèle est complété par un thermostat de haute précision et une bonne isolation.
tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

Quelle capacité pour son chauffe-eau horizontal ?

Pour choisir la bonne capacité, vous devez établir un bilan de vos besoins en eau chaude. Pour cela, définissez le nombre de personnes qui vivent dans votre habitation et vos besoins complémentaires. Par ailleurs, le ballon horizontal étant moins performant que le chauffe-eau vertical, il faudra ajouter 50L à la capacité pour le bon fonctionnement du système horizontal et un bon confort.

En définissant le nombre de personnes et leur usage de l’eau chaude sanitaire (douche, bain, hygiène…), vous pourrez déjà établir une base de capacité pour votre chauffe-eau horizontal. A titre d’information, on compte environ 50L par adulte et par jour pour une installation verticale. Ainsi, pour un couple, optez pour un ballon de 150L (50L x 2 + 50L) et pour un couple avec deux enfants choisissez un ballon de 250L. Pour les familles de cinq personnes ou plus, vous devrez choisir pour le ballon le plus grand, soit une capacité de 300L.

Établissez vos besoins en eau pour éventuellement réajuster la capacité nécessaire. Si, par exemple, votre famille prend régulièrement des bains, ou si vous utilisez beaucoup d’eau pour faire votre vaisselle, il faudra rajouter en moyenne 25L par personne pour obtenir la capacité répondant à l’ensemble des besoins. Un ballon à accumulation, contrairement au chauffe-eau instantané, procure une température constante de l’eau mais ce confort sera altéré si vous choisissez une capacité trop faible.

tout savoir sur le chauffe-eau horizontal

L’installation et l’entretien d’un chauffe-eau horizontal

Avant de procéder à l’installation de votre chauffe-eau horizontal, définissez l’endroit de la pose. Il est conseillé d’installer votre ballon dans une pièce chauffée et bien isolée pour éviter les déperditions thermiques. Pour l’installation d’un chauffe-eau électrique, la norme NF C15-100 encadre la réglementation à suivre pour les installations électriques à basse tension, elle impose notamment des volumes de pièces minimums. Pour l’installation d’un chauffe-eau gaz, certaines pièces peuvent être proscrites suivant le type d’évacuation des gaz choisi, en conduit de cheminée ou en sortie ventouse.

Choisissez ensuite le type de pose que souhaitez réaliser : fixation au plafond ou pose au sol. Bien sécurisée par des cerclages et / ou consoles, la fixation au plafond peut être une bonne solution pour réduire l’encombrement du chauffe-eau horizontal et vous offrir un certain gain de place. A défaut, la pose au sol sera l’unique solution. Veillez à prendre en compte le sens de pose définit par l’emplacement des raccordements sur le ballon.

Pour installer un chauffe-eau horizontal, il est préférable de faire appel à un installateur professionnel qui vous garantira une installation sécurisée de qualité. Sachez toutefois que contrairement à un chauffe-eau thermodynamique ou à un chauffe-eau solaire, l’installation d’un ballon horizontal n’ouvre pas les droits aux aides financières, qu’il soit alimenté au gaz ou à l’électricité. En effet, le ballon thermodynamique va produire de l’eau chaude par un puisage des calories de l’air, comme une pompe à chaleur air-eau. Économique et écologique, des aides au financement tels que l’éco-prêt à taux zéro, le crédit d’impôt ou la prime énergie seront proposées.


Pour optimiser la durée de vie de votre appareil à production d’ECS, des équipements et des entretiens réguliers sont à prévoir.


Ennemis des installations sanitaires, le tartre et la corrosion menacent également les chauffe-eaux électriques ou gaz. La solidification du calcaire par sa chauffe, produira un entartrage pouvant endommager la résistance et le corps de chauffe et réduire la capacité de stockage si une accumulation trop importante s’est faite en multicouche. Pour éviter une maturité accélérée de votre appareil et de ses composants, l’installation d’un adoucisseur d’eau est la meilleure solution. Ce système de protection antitartre supprime une grande partie du calcaire avant même son entrée dans la tuyauterie. Il faudra également effectuer un détartrage de votre cuve aussi souvent que vous impose la qualité de votre eau.


Deuxième menace : la corrosion pouvant provoquer des fuites en creusant des trous dans les parois du ballon d’eau chaude. Ainsi, une protection anti-corrosion est apportée par la pose d’anode en magnésium, titane ou hybride et d’un raccord diélectrique, limitant les risques.


Un entretien annuel sous forme d’une visite de contrôle par un plombier chauffagiste sera également à réaliser. Le professionnel vous informera de l’état de votre installation et de ses composants, et vous préviendra quand arrivera le moment du remplacement de chauffe-eau.


Choisir son chauffe-eau peut être difficile surtout lorsqu’on dispose de contraintes liées à une hauteur sous plafond limitée ne permettant pas la pose d’un chauffe-eau vertical mural. Dans ce cas, le choix d’un ballon d’eau chaude horizontal s’impose comme la meilleure solution pour répondre à vos besoins en eau tout en optimisant l’espace du ballon. Veillez à bien choisir l’emplacement d’installation et à réaliser les entretiens nécessaires pour optimiser votre système d’eau chaude et profiter d’un bon confort.

Dans la même thématique
bien choisir son chauffe-eau instantané
Fiche conseils

Bien choisir son chauffe-eau instantané

Comment choisir son chauffe-eau instantané ?
Pour réaliser des économies d’énergie, installer un chauffe-eau instantané pour la production d’eau chaude sanitaire. On vous explique comment bien choisir votre chauffe-eau instantané.

LIRE L'ARTICLE
tout savoir sur le chauffe-eau plat
Fiche conseils

Tout savoir sur le chauffe-eau plat

Tout savoir sur le chauffe-eau plat Récemment lancé sur le marché des systèmes de production d’eau chaude, le chauffe-eau plat se construit une excellente réputation grâce au gain de place qu’il offre contrairement aux autres chauffe-eaux.

LIRE L'ARTICLE
Chauffe-eau mural intégré dans une cuisine
Chauffage · 01 février 2019

Comment faire des économies avec votre chauffe-eau ?

La production d'eau chaude sanitaire peut avoir un gros impact financier si votre système de chauffe n'est pas optimal. Afin de réaliser des économies d'énergie, mieux vaut avoir un chauffe-eau performant !

LIRE L'ARTICLE
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte