FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Quel adoucisseur d'eau choisir ?

Quel adoucisseur d'eau choisir ?


 Une eau « dure » est trop chargée en calcium et magnésium. Ces minéraux
 produisent du calcaire. Il se dépose dans vos canalisations et dans vos appareils ménagers - du lave-linge au chauffe-eau - provoquant des pannes et des dysfonctionnements. Les dépôts de calcaire, le tartre, sont corrosifs et risquent d’endommager aussi vos
tuyaux, provoquant des fuites et baissent le rendement de vos appareils, en vous faisant consommer plus d’énergie. À contrario, une eau trop « douce » n’est pas moins néfaste pour vos canalisations.



L’adoucisseur est le seul dispositif satisfaisant pour traiter correctement ce problème. Quelques explications pour vous aider à choisir le meilleur dispositif.


Comment fonctionne un adoucisseur ?

Comment fonctionne un adoucisseur ?

Installé sur votre canalisation principale d’arrivée d’eau, toute l’eau que vous utilisez circule dans cet appareil en amont.

Deux adoucisseurs, aux fonctionnements un peu différents, existent.

L’adoucisseur d’eau avec sel

Composition de l’appareil

Il est constitué d’un bac de résine qui retient les carbonates de calcium et de magnésium, responsables de la formation du tartre. Une réaction chimique de ces éléments au contact de la résine produit un échange ionique et les transforme en sodium. L’eau est ainsi adoucie et moins corrosive pour vos appareils.


Deux étapes successives de fonctionnement

En fonction du volume de résine, la capacité d’échange d’ions de cette réaction chimique est plus ou moins importante et longue. Pour que le système fonctionne deux étapes se succèdent.


Le service ou la distribution

Filtrée dans le bac, l’eau est adoucie puis distribuée dans votre réseau pour être consommée. La résine se charge alors en sodium.


La régénération

Le bac de perles de résine saturé d’ions de calcium et de magnésium subit un nettoyage afin qu’il soit capable de reprendre un nouveau cycle de filtrage. Cela s’effectue grâce au réservoir de sel qui redonne une charge d’ions de sodium à la résine. Une saumure (eau + sel) nettoie le bac de perles et l’eau de lavage est évacuée dans le réseau des eaux usées.


La fréquence de régénération

Deux programmateurs se distinguent pour la régénération des billes de résine du bac.


L’adoucisseur à vanne chronométrique

La régénération est programmée à intervalle fixe. C’est l’option la moins chère.


L’adoucisseur à vanne volumétrique

La régénération se fait à partir d’un certain volume d’eau filtrée.


L’adoucisseur sans sel

Cet adoucisseur est plus écologique et n’est pas composé de résine, qui est difficile à recycler.


Principe de fonctionnement

Ce n’est pas une réaction chimique mais électromagnétique. La polarité des ions de calcium et magnésium, qui sont les responsables de l’entartrage, est inversée. Ainsi l’eau est adoucie différemment. Son taux hydrotimétrique ne change pas, les composés des minéraux de calcium et de magnésium restent bien dans votre eau.

Il fonctionne en continu dans le seul mode de distribution et ne nécessite pas autant votre présence que le modèle à sel pour sa maintenance.

 Quel adoucisseur d’eau choisir pour son logement ?

Quel adoucisseur d’eau choisir pour son logement ?

Avant de choisir et d’installer ce dispositif relativement coûteux, il est important de connaître la composition de votre eau. Pour cela, des kits d’analyse express sont disponibles à l’achat, votre mairie dispose de données complètes et consultables, enfin il est aussi possible de faire une analyse en laboratoire de votre eau.

Vous devez connaître le taux hydrotimétrique TH, il donne la dureté de l’eau, en calculant la concentration de sels de calcium et de magnésium.

Inférieure à 10° F, l’eau est douce, elle ne contient presque pas de calcium et de magnésium mais reste corrosive.

Entre 10 et 80° F, l’eau est peu dure, elle est très bonne, peu corrosive et à même d’entartrer vos canalisations.

Au-delà de 80° F, elle devient dure et un traitement est nécessaire.

Afin de dimensionner correctement l’adoucisseur à installer, un autre critère à prendre en compte est le nombre de personnes occupant le foyer. Il conditionne le gabarit du bac de résine de l’adoucisseur.

D’une façon générale, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel qualifié.


Des modèles manuels

Leur prix est moins élevé mais votre présence est requise. C’est à vous desurveiller la qualité de l’eau filtrée et de lancer la phase de régénération.


Des adoucisseurs automatiques

Plus coûteux  , ces modèles sont autonomes. Vous n’avez pas besoin de vous préoccuper des différentes phases de fonctionnement.

L’entretien de l’adoucisseur

L’entretien de l’adoucisseur

Un bon entretien est nécessaire pour que l’adoucissement ne soit pas nocif.

L’adoucisseur à sel

Outre le besoin de surveillance et d’entretiens réguliers: remplir le bac de sel, pour les modèles manuels, lancement de la régénération, quelques précautions sont à prendre pour allonger la durée de vie de votre appareil de traitement.

Chaque année  :

  • Vérifiez le TH de l’eau adoucie et nettoyez les filtres de sortie et d’entrée, ce sont de petites cartouches que vous pouvez nettoyer sous l’eau.
  • Désinfectez l’appareil. Pour cela verser une quantité suffisante de désinfectant dans le bac à sel et ouvrez la régénération manuelle afin de pouvoir surveiller et interagir sur ce nettoyage.

Tous les 2 ans  :

  • Une vidange complète avec nettoyage du réservoir de sel suivie du lancement de la régénération pour mettre en route à nouveau l’adoucisseur.

L’adoucisseur sans sel

Pas d’entretien avec cet adoucisseur. Vérifiez seulement de temps que vos appareils ménagers ne soient pas entartrés, ce peut être un signe de dysfonctionnement de votre dispositif.

Vous pouvez utiliser en plus de l’adoucisseur des filtres de traitement de l’eau potable : le filtre à charbon actif, le filtre à sédiments, celui à polyphosphates. Dans ce cas, essayez de purifier l’eau avec l’osmoseur, ou utiliser une carafe filtrante pour évacuer par décantation les sédiments, les bactéries et certains minéraux comme le chlore qui confère une odeur et un goût particulièrement désagréable à l’eau. Enfin, vous pouvez aussi essayer le filtre sous évier ou sur robinet.

Tous ces systèmes de filtration ont un certain coût. Il est indispensable de les dimensionner en fonction de la qualité de votre eau courante et du nombre de personnes occupant le logement. Ces systèmes sont bons pour la santé à condition de les utiliser à bon escient et de les entretenir.

N’hésitez pas à utiliser aussi les recettes écologiques et naturelles à base de vinaigre blanc pour vous débarrasser du calcaire.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte