FICHE CONSEIL
FICHE CONSEIL

Comment installer un chauffe-eau gaz ?

comment installer un chauffe eau gaz

Installer un chauffe-eau gaz est une opération complexe qui doit être réussie dans son intégralité pour fournir un système de production d’eau chaude sanitaire (ECS) performant. Plus contraignante que celle d’un chauffe-eau électrique, ou cumulus électrique, l’installation d’un ballon d’eau chaude à gaz passe avant tout par la définition du mode d’évacuation des gaz résiduels et de l’emplacement dans l’habitation. Comment installer un chauffe-eau gaz ? Nous vous expliquons en détails l’installation des chauffe-eaux à gaz.

comment installer un chauffe-eau gaz

Les types de chauffe-eau gaz

Le chauffe-eau à gaz est destiné à produire de l’eau chaude sanitaire par la combustion de gaz de ville, ou gaz naturel, ou de gaz rares, tels que le propane ou le butane. Deux types de chauffe-eau à gaz existent, définis selon leur mode de production d’eau chaude.

Le chauffe-eau instantané

La production d’eau chaude instantanée implique un système de chauffage de l’eau à la demande et en direct, sans stockage d’eau chaude. L’eau froide est ainsi transportée dans un circuit d’eau en serpentin, le corps de chauffe, lui-même chauffé par la combustion du gaz. L’eau chauffée en sort ensuite pour sa distribution aux robinets. Ce type de chauffe-eau gaz est le plus compact et dispose d’un débit maximum de 30L/min. Un autre modèle, appelé le chauffe-bain, fournit un débit d’eau plus important.

Le chauffe-eau à accumulation

Contrairement au modèle de chauffe-eau précédent, le chauffe-eau à accumulation dispose d’un réservoir de stockage de l’eau chaude, le ballon ECS, allant de 2L à 300L. Un mini-ballon d’eau, aussi appelé « ballon tampon » ou « mini chauffe-eau », est un système intégré directement à une chaudière gaz constituant le principe de micro-accumulation en stockant 2L à 3L d’eau chaude. Les plus grands modèles sont des chauffe-eaux indépendants stockant plus d’eau chaude puisqu’ils peuvent atteindre 300L. Le stockage de l’eau chaude garantit une bonne température constante, contrairement au chauffe-eau instantané.

Pour choisir son chauffe-eau, il faut définir ses besoins en eau chaude ainsi que la place pouvant être allouée à son système de production.

comment installer un chauffe-eau gaz

L’évacuation des gaz résiduels

La combustion du gaz par le brûleur va produire des gaz résiduels dangereux, le dioxyde de carbone par exemple. C’est pourquoi, l’évacuation des gaz à l’extérieur de l’habitation est impérative. Certains modèles peu puissants ne sont toutefois pas concernés par cette obligation.

L’évacuation des gaz, encadrée par la règlementation thermique, peut ainsi se faire par deux installations différentes : le conduit de cheminée ou la sortie en ventouse.

L’évacuation par un conduit de cheminée est plus contraignante en termes de travaux et implique l’installation de grilles d’évacuation pour renouveler l’air ambiant de la pièce où se situe le chauffe-eau.

La sortie en ventouse plus simple d’installation, ne nécessitant que le passage d’un conduit disposant d’une sortie de toit, ou d’une sortie en façade de l’habitation. Le conduit raccordé au chauffe-eau pour ce type d’évacuation sera à double flux, ou concentrique, c’est-à-dire qu’il servira également à apporter l’air frais. Par ailleurs, la sortie en ventouse confère au chauffe-eau, comme à un poêle à granulés de bois, sa capacité d’étanchéité, réduisant les déperditions de chaleur. Le chauffe-eau étanche dispose également d’un rendement 4% à 5% plus performant.

comment installer un chauffe-eau gaz

Où installer son chauffe-eau gaz ?

Le choix du lieu d’installation d’un chauffe-eau gaz est principalement défini par son encombrement mais également par les règlementations en vigueur. En effet, il est interdit, pour des questions de santé et de sécurité, d’installer son chauffe-eau instantané dans une chambre, une salle de bain, un séjour et toute pièce ne disposant pas de ventilation naturelle. Cette règle ne s’applique pas aux chauffe-eaux à accumulation qui se rapprochent du système du ballon électrique.

Un chauffe-eau à accumulation peut ainsi être installé dans un placard, un cellier ou un garage. Suivant son poids et sa configuration, chauffe-eau vertical mural ou horizontal, il devra être complété par un socle pour sécuriser l’installation des modèles les plus lourds.

comment installer un chauffe-eau gaz

Les étapes d’installation

L’installation d’un chauffe-eau gaz se fait en cinq étapes :

  • Couper le courant électrique et l’arrivée générale de l’eau.
  • Fixer le chauffe-eau horizontal ou vertical dans le mur grâce à des vis et des chevilles, complété éventuellement par un socle.
  • Raccorder le chauffe-eau à la tuyauterie : arrivée et sortie d’eau.
  • Effectuer les raccordements hydraulique, électrique et au gaz.
  • Enfin, effectuer une vérification de l’installation et tester le fonctionnement.

Pour produire de l’eau chaude efficacement sans surconsommation, le chauffe-eau doit être parfaitement installé et réglé au bon thermostat. Certaines étapes de l’installation sont particulièrement complexes, comme le branchement électrique ou le raccordement au gaz. C’est pourquoi il est fortement conseillé de faire appel à des professionnels qualifiés en installation de chauffage pour vos travaux.

comment installer un chauffe-eau gaz

Les aides financières

Choisir un chauffe-eau gaz, contrairement à un chauffe-eau thermodynamique ou à la chaudière gaz à condensation, n’ouvre pas les droits aux aides au financement.

En effet, un ballon thermodynamique est éligible au crédit d’impôt, à l’éco-Prêt à taux zéro, à la Prime Energie ou encore aux aide de l’Anah car il représente un système de production d’eau chaude économe. Fonctionnant sur le même principe qu’une pompe à chaleur air-eau en puisant les calories de l’air, le ballon thermodynamique utilise de l’énergie gratuite pour chauffer et maintenir l’eau à la température souhaitée. Ainsi, comme le chauffe-eau solaire, il participe à réduire la consommation énergétique de manière écologique et à diminuer votre facture énergétique, ce qui n’est pas le cas des chauffe-eaux électriques ou gaz, plus énergivores.

Pour installer un chauffe-eau gaz, disposant d’un accumulateur ou non, il est préférable de faire appel à un installateur professionnel. Bien que le principe de fonctionnement d’un chauffe-eau gaz soit plutôt simple, ce dernier implique une installation complexe pour chauffer l’eau sanitaire de manière fiable et sécurisée. De plus, l’installation par un professionnel peut être complétée par l’ajout et / ou le réglage d’autres installations sanitaires tels qu’un adoucisseur d’eau, le groupe de sécurité ou une anode anti-corrosion.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte