Choisir un carrelage ou faïence ne se décide pas comme on pourrait choisir un nouveau téléviseur ! C’est un investissement esthétique, financier pour de nombreuses années, voire décennies. C’est pourquoi, selon vos goûts esthétiques, le type de pièce ou le caractère général de votre logement, prendre son temps est prépondérant.

Les matières

Le carrelage a pour lui de nombreuses qualités :

  • il est résistant aux chocs, lisse et imperméable
  • il est très facile d’entretien
  • sa pose, même si elle doit être réalisée avec soin, n’est pas très onéreuse
  • une multitude de coloris et de formes sont disponibles sur le marché

Le grès cérame semble recueillir les suffrages d’une majorité d’utilisateurs. Imperméable, déclinable dans une large variété de carreaux (émaillés ou non, reliefs,...), il peut désormais se placer sur les murs, pour un accord parfait.

Enfin, il est maintenant capable d’imiter bon nombre de matières : bois, pierre naturelle, béton ou terre cuite.

La faïence est quant à elle plus délicate. Terre cuite à base d’argile, elle offre quantité de possibilités de motifs décoratifs, et se pose sur les murs. Assortie aux carreaux de votre sol, notamment dans la salle de bains ou la cuisine, elle donnera sa pleine mesure à la pièce dans laquelle elle est installée.

Et si vous ne vous sentez attirés ni par le carrelage, ni par la faïence, sachez que le verre ou la pierre sont des alternatives tout à fait intéressantes.

Des critères à prendre en compte avant la pose

Se faire oublier

Le carreau doit autant se faire remarquer qu’oublier ! S’il est essentiel au caractère que vous souhaitez donner à la pièce (tonicité, calme, modernité), il n’est pour autant qu’un élément parmi d’autres éléments de décoration (tapis, meubles,...)

L’espace

Pour agrandir une pièce, rien de plus simple : une pose de carreaux clairs, ou une disposition en diagonale contribuent à donner un sentiment d’espace. D’autre part, pour une pièce basse de plafond, des bordures horizontales peuvent donner un effet de largeur plus important.

Les couleurs

Dans le cas où vous pensez donner du contraste en choisissant deux couleurs distinctes pour les murs et le sol, sachez qu’il est préférable d’utiliser la couleur la plus sombre pour les murs.