Lorsque l’on entame la rénovation de son logement et que l’on souhaite installer un nouveau WC soi-même, on est bien souvent repoussé par la complexité des travaux d’installation. La solution que nous vous proposons est la mise en place d’un WC sanibroyeur qui ne nécessite que très peu de travaux pour sa mise en place. Nous vous expliquons ici la marche à suivre pour procéder à l’installation de ce dernier, en toute simplicité.

Deux types de broyeurs sanitaires selon le cas de figure

D’une manière générale, on distingue deux catégories de broyeurs : le broyeur extérieur et le broyeur monobloc. Dans le broyeur sanitaire extérieur (sanibroyeur), on retrouve le cas de figure classique des WC avec le broyeur situé derrière les toilettes.

Dans le cas d’un sanibroyeur monobloc, le broyeur est discret. En apparence, il n’est pas possible de le distinguer d’un wc traditionnel puisque le broyeur est intégré dans la cuvette. On notera qu’il est possible de trouver des modèles intégrables à un bâti support également. Il suffira pour cela de suivre notre guide d’installation d’un wc bâti support.

Les pré-requis pour l’installation d’un sanibroyeur

La première étape va consister à raccorder l’évacuation à la colonne de chute. Veillez à ce que la pente d’évacuation respecte un niveau de pente de 2%. Pour la distance et diamètre de tuyauterie autorisées pour l’évacuation, nous vous conseillons vivement de vous munir de la notice d’utilisation de votre matériel. D’une manière générale, le WC se contente parfaitement d'évacuations de petit diamètre : 32 à 40 mm.

La présence d’une alimentation électrique sera nécessaire pour que le moteur électrique de votre sanibroyeur puisse fonctionner. On lui attribuera une prise spéciale sur le disjoncteur afin de toujours pouvoir intervenir en cas de problème sur la prise concernée. Notez également que conformément à l’article 47 du Réglement Sanitaire Départemental, “ le système de cabinet d’aisance comportant un dispositif de désagrégation des matières fécales est interdit dans tout immeuble neuf, quelle que soit son affectation”.

Procédez à l’installation du broyeur

Réalisez vos repères de fixation

Équipez-vous du broyeur et placez le légèrement écarté de la cloison de sorte à ne pas provoquer de vibration lorsque le moteur électrique se mettra en fonctionnement. Faites un repère avec un crayon de sorte à visualiser l’emplacement des trous de fixation.

Percez vos trous de fixations pour le broyeur

éalisez vos trous à l’aide d’une perceuse à percussion classique. Pour connaître la taille du foret adéquat, consultez la notice d’utilisation du constructeur. Il vous sera ensuite nécessaire de placer les chevilles et disposer convenablement le broyeur à sa place.

Raccordez l’évacuation du wc sur la manchette du broyeur

lacez le collier de serrage fourni avec le broyeur sur la manchette en caoutchouc du broyeur et raccordez le tout sur l’évacuation du WC. N’hésitez pas à mettre du savon liquide pour faciliter les raccordements de ce dernier. Enfin, terminez par fixer définitivement le broyeur avec les vis de fixation fournies et assurez-vous de bien avoir fixé le collier de serrage pour ne pas générer de fuite.

Procédez au raccordement du tuyau PVC du broyeur à l’évacuation

Retenez que la plupart des broyeurs sont équipés d’un clapet anti-retour évitant ainsi les démarrages intempestifs des appareils ou le refoulement d’eau vers le WC. Il est important de vérifier le sens de positionnement de celui-ci sur la notice d’utilisation. Par la suite, vous devez placer les deux extrémités du manchon de PVC. La première extrémité sera fixée sur l’évacuation du broyeur. La seconde doit être fixée au flexible destiné aux eaux usées. Là encore, vérifiez bien le serrage des colliers de fixations pour éviter la catastrophe.

Vous voilà prêts pour tester votre installation. Prenez soin de bien vérifier une dernière fois les raccordements effectués, et branchez l’alimentation électrique du broyeur. Pour effectuer la mise en route, consultez la notice d’utilisation et admirez le résultat. Si vous avez bien suivi la procédure, vous devriez être satisfait. Si vous souhaitez procéder à l’installation d’un WC traditionnel, consultez notre guide d’installation dédié.