Concept très tendance, la douche à l’italienne séduit par son design et ses dimensions confortables. Sans porte, ouverte avec une grande longueur, disposition de plain-pied, carrelée au sol ainsi qu’au mur, autant de caractéristiques qui la rendent très esthétique et moderne.
Le grand avantage d’une telle douche est l’absence de marche ainsi qu’un espace évasé. Vous souhaitez équiper votre salle de bains ? Découvrez les différentes parties qui constituent une douche à l’italienne ainsi que les diverses possibilités qui s’offrent à vous pour l’installation.

Comment concevoir votre douche à l’italienne ?


Tout d’abord, il est nécessaire que vous laissiez un espace de dégagement d’environ un mètre à l’entrée de votre douche pour pourvoir l’utiliser confortablement. Aussi, il faut définir à quel endroit de votre pièce vous l’installerez : contre un mur ? Deux ou entourée de trois murs ? Avec une paroi vitrée ? Double paroi en cas d’évacuation par bonde murale ? Concernant l’évacuation de l’eau, vous avez le choix entre une évacuation classique par siphon, centrale par caniveau de douche ou déportée par grille murale. Pensez à créer une pente de 2% entre le tuyau d’évacuation et la bonde afin que l’eau s’évacue comme il se doit.

Quel revêtement pour la douche à l’italienne ?


Le choix du revêtement de sol d'une douche italienne est d'une importance capitale. Si vous choisissez de carreler directement le sol de votre douche à l’italienne, il serait judicieux d’installer une bâche à carreler. Cette bâche d’étanchéité en PVC avec bonde pré-montée en usine est à installer avant le coulage de la chape pour le carrelage ou la mosaïque de votre douche à l’italienne et garantit une très bonne étanchéité.

Vous pouvez aussi opter pour un receveur de douche à carreler ou le choisir dans une autre matière (grès, pierre, résine…). Encastré au sol ou extra-plat, le principal est que vous respectiez l’esprit de la douche à l’italienne en le choisissant de grandes dimensions.

Quant aux murs de votre douche à l’italienne, ils doivent être carrelés. Vous pouvez assortir ou non votre carrelage mural à celui du receveur de votre douche. Vous pouvez aussi créer des niches dans les murs pour mettre les produits de douche.
Le carrelage assure l’étanchéité de la douche et apporte le style que vous souhaitez. Certains carrelages sont antidérapants et particulièrement adaptés aux sols des douches.

Quels sont les composantes esthétiques de la douche à l’italienne ?


Plusieurs composantes esthétiques figurent dans une douche à l’italienne. Vous pouvez opter pour la bonde centrale avec un système de siphon classique ou le caniveau de sol. Cette dernière solution est très design et donne un côté chic à votre douche à l’italienne.

Ensuite, le receveur carrelé ou non déterminera l’aspect décoratif de votre douche. Vous avez accès à plusieurs modèles de parois vitrées : sérigraphiées, fumées, avec un porte-serviette intégré, transparentes, dépolies, avec des bandes à mi-hauteur, effets miroir ou à motifs…Elles délimitent votre douche et vous en installerez une ou deux selon la configuration choisie ! Accordez une attention toute particulière au choix de vos parois pour votre douche italienne.

Enfin, le choix de la robinetterie est important pour un look contemporain. D’un point de vue fonctionnel, vous avez le choix entre une colonne de douche en barre comme les modèles de chez Axor et Horus, des colonnes avec panneau thermostatique comme ceux de chez Novellini et TGH, ou même encastré avec seules les commandes de l’eau apparentes.
Quant au pommeau, vous pouvez garder une douchette classique mais aussi ajouter un ciel de pluie. Souvent fixé au plafond, ce système de douche vous offre une sensation de pluie d’été. Un confort allié à un design très tendance.

Élégante, contemporaine, confortable et facile d’entretien, la douche à l’italienne s’adapte à tous les styles et toutes les envies !