Climatisation éco-responsable

Une clim écologique, est-ce possible ?

Climatisation éco-responsable

Une clim écologique, est-ce possible ?

  1. 1. La climatisation et son impact sur l’environnement
  2. 2. Climatiser écologiquement
  3. 3. Alternatives écologiques à la climatisation classique
  4. 4. À retenir

Nos étés devenant de plus en plus chauds, l’idée de s’équiper d’un système de climatisation séduit chaque année de nombreux Français. Même si une bonne climatisation sait se rendre indispensable en période de canicule, elle est souvent décriée comme peu écologique, énergivore et responsable de l’émission des gaz à effet de serre. Alors, est-on obligé de subir la chaleur quand on veut du bien à la planète ? Existe-t-il des climatiseurs dits "écologiques" pour rafraîchir une maison de manière plus écoresponsable ?

La consommation d'énergie

La climatisation et son impact sur l’environnement

Pendant les épisodes de canicule, la chaleur peut très vite devenir insupportable voire dangereuse, surtout pour les personnes âgées ou fragiles. La climatisation devient donc non seulement un équipement de confort, mais surtout un outil indispensable pour assurer le bien-être de tous les occupants de sa maison. Hélas, les systèmes de clim sont souvent critiquées pour leur impact écologique.

Premièrement, les systèmes de climatisation consomment beaucoup d’énergie. En été, on constate de plus en plus de pics de consommation d’électricité liés à l’utilisation de climatiseurs, dont de plus en plus de foyers sont équipés, avec des conséquences directes sur notre environnement et notre portefeuille. On estime, notamment, qu’en climatisant une pièce de 45 m2 on peut faire augmenter sa facture d’électricité de 20 à 25 %.

La climatisation et son impact sur l’environnement

Deuxièmement, les climatiseurs sont une des sources anthropiques des îlots de chaleur urbains à l’origine de la transformation des phénomènes météorologiques, comme par exemple l’apparition de violents orages. En effet, déjà en 2012, selon les chercheurs de CNRS et Météo France, la température des rues de Paris était augmentée de 0.5°C à cause d’utilisation des climatiseurs. Et si les émissions de la chaleur résiduelle par les climatiseurs devaient doubler, la température des rues serait augmentée de 2°C !

Enfin, le dernier, mais non le moindre point faible des climatiseurs : les fluides frigorigènes qu’ils contiennent. Ceux-ci sont parfois de puissants gaz à effet de serre et participent activement au réchauffement climatique ou bien sont polluants pour le sol et les eaux. Théoriquement, ils devraient rester confinés à l’intérieur du système, mais finissent toujours par s’en échapper, notamment à cause du manque d’entretien.

CLIMATISEUR RÉVERSIBLE MURAL DESIGN DE LUXE MSZ-LN MITSUBISHI ELECTRIC

Climatiser écologiquement

Heureusement pour ceux qui n’envisagent pas de se passer de clim en été, les systèmes de climatisation ont fait de grands progrès ces derniers temps. Les chlorofluorocarbures (CFC), responsables de la formation des trous dans la couche d’ozone, ont notamment été interdits et d’autres gaz réfrigérants, plus respectueux de l’environnement, sont maintenant utilisés. Les climatiseurs fonctionnant uniquement à l’électricité cèdent peu à peu la place à des pompes à chaleur air-air, nettement moins énergivores. Notez également qu’une pompe à chaleur est une climatisation réversible qui peut servir de chauffage d’appoint pour encore plus d’économies d’énergie.

Mais si le développement durable rentre désormais dans la liste des préoccupations des fabricants, les consommateurs ont aussi leur mot à dire, en adoptant, par exemple, des gestes simples pour faire rimer climatisation et écologie. Pour garder le plus longtemps possible la fraîcheur dans votre habitation, pensez à :

  • fermer les volets la journée et utiliser les stores extérieures, 10 fois plus efficaces que des stores intérieurs ;
  • aérer la nuit et tôt le matin, en créant des courants d’air ;
  • réduire au maximum les sources de chaleur internes (opter pour des ampoules LED qui chauffent moins, éviter d’utiliser le four pendant les épisodes de canicule, etc) ;
  • se servir d’un ventilateur comme méthodes de rafraîchissement complémentaire.
Isoler ses combles

Il convient également d’effectuer régulièrement l’entretien de son appareil clim pour s’assurer de son étanchéité et son bon fonctionnement. Et il vaut mieux éviter des écarts trop importants entre la température extérieure et intérieure. Dans le cadre d’une utilisation raisonnable, une différence de 5 à 7 degrés entre les deux est conseillée.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, voire entreprendre certains travaux, souvenez-vous qu’une bonne isolation est la clé du confort thermique. Vos combles notamment, largement exposés aux apports de chaleur, doivent être bien protégés, si vous ne souhaitez pas que votre logement subisse des surchauffes. Isoler les murs de son habitation ou installer des vitres à contrôle solaire coté sud peut aussi être une bonne idée.

Le mur végétal pour une climatisation naturelle

Alternatives écologiques à la climatisation classique

Les climatiseurs écologiques existent bel et bien. En voici quelques-uns qui pourraient peut-être vous convenir :

  • La bio-climatisation, ou le rafraîchisseur d’air évaporatif (RAE), est basée sur le principe de l’évaporation et permet d’obtenir une baisse de 2 à 4°C par rapport à la température extérieure. Ce système est beaucoup moins énergivore qu’un climatiseur mobile classique et plus efficace qu’un ventilateur.
  • La climatisation solaire est particulièrement adaptée pour des habitations possédant déjà des panneaux solaires, car elle permet ainsi de profiter d’une énergie renouvelable et gratuite, celle du soleil. En plus, les fluides utilisés n’ont pas d’impact environnemental.
  • L’échangeur air-sol, aussi appelé puits canadien ou puits provençal, peut être utilisé pour rafraîchir l’air de votre maison, mais aussi pour le réchauffer, en fonction des températures extérieures. Basé sur le principe de géothermie, ce dispositif fait transiter l’air extérieur par des tuyaux enterrés dans le sol dans le but de le faire refroidir, et il est surtout adapté pour des maisons à très basse consommation.
  • Le mur végétalisé est particulièrement utile pour lutter contre les îlots de chaleur dans les grandes agglomérations. En agissant comme une couche de protection sur la façade, celui-ci permet de réguler la température intérieure en été et en hiver. Pendant les périodes de fortes chaleurs, il peut la faire baisser de 10°C ! En revanche, son installation coûteuse demande l’intervention d’un professionnel et sa durée de vie est de 10 ans en moyenne. Une solution qui ne convient pas à toutes les bourses !
  • Réduire sa consommation énergétique et faire rimer climatisation et écologie c’est possible. Mais pour cela, il est nécessaire de choisir un climatiseur adapté à vos besoins et surtout adopter une vie éco-responsable, en intégrant dans ses habitudes des gestes pour la planète.
À retenir

À retenir

Pour réussir à associer climatisation et écologie, certains gestes doivent devenir des automatismes :

  • aérer le matin et le soir ;
  • pendant les périodes de fortes chaleurs, utiliser moins des appareils qui produisent beaucoup de chaleur ;
  • effectuer l’entretien du système de climatisation pour éviter que ce dernier ne rejette trop de substances novices ;
  • intégrer des systèmes de substitutions en plus de votre climatisation classique.
Dans la même thématique
Climatiseur design blanc installé dans un séjour
Climatisation · 03 janvier 2020

Comment bien choisir votre type de climatiseur ?

Vous souhaitez profiter d’un vent de fraîcheur durant les périodes de forte chaleur ? Vous souhaitez adopter un climatiseur chez vous et vous vous demandez quel type privilégier ? Découvrez comment bien choisir votre type de climatisation en fonction de vos besoins et envies !

LIRE L'ARTICLE
femme regardant son unité de clim murale avec une télécommande
Climatisation · 08 avril 2020

Simulateur climatisation

En quelques clics, trouvez le système de climatisation parfait pour votre logement. C'est simple et gratuit.

LIRE L'ARTICLE
Unité de climatisation murale avec une illustration de son fonctionnement
Climatisation · 22 juillet 2020

Quelle puissance pour son climatiseur réversible ?

Pour vous assurer la meilleure performance énergétique, il est important de bien choisir la puissance de son climatiseur réversible. Suivez notre guide pour connaître les éléments clés à prendre en compte !

LIRE L'ARTICLE
professionnel effectuant le réglage de l'unité de climatisation
Fiche conseils

Bien régler sa climatisation

Savoir bien régler son climatiseur est indispensable pour éviter les dépenses inutiles et assurer un confort optimal dans votre habitation. Découvrez notre guide pour savoir comment bien régler son climatiseur !

LIRE L'ARTICLE
Quel climatiseur choisir ?
Fiche conseils

Quel climatiseur choisir ?

Comment choisir son climatiseur ? Pour un confort intérieur optimal lors des grosses chaleurs, l’installation d’un climatiseur présente de nombreux avantages, mais il en existe de toutes sortes. On vous explique comment bien choisir.

LIRE L'ARTICLE
Comment fonctionne une climatisation ?
Fiche conseils

Comment fonctionne une climatisation ?

Comment fonctionne une climatisation ? Vous voulez savoir comment fonctionne une climatisation ? De nos jours, il existe de nombreux types de climatisations. Nous vous expliquons comment cela fonctionne, pour vous aider à bien choisir votre climatisation.

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies. Pour en savoir plus à propos des cookies, veuillez-vous référer à notre politique de confidentialité.
Paramètres
J'accepte