Chaudière murale Frisquet hydromotrix dans une cuisine

Sa chaudière à gaz, par quoi la remplacer ?

Chaudière murale Frisquet hydromotrix dans une cuisine

Sa chaudière à gaz, par quoi la remplacer ?

  1. 1. Pourquoi remplacer sa chaudière gaz ?
  2. 2. Quel type de nouvelle chaudière choisir ?
  3. 3. Quel budget prévoir ?
  4. 4. Existe-t-il des aides financières ?
  5. 5. Ce qu’il faut retenir

La chaudière gaz fait partie des équipements de chauffage parmi les plus installés dans les foyers français. Les modèles de chaudière gaz ont largement évolué ces dernières années, en proposant des appareils toujours plus performants et économiques. Avec une utilisation intensive durant la saison froide, la chaudière gaz doit faire l’objet d’un entretien régulier avec une vérification annuelle de la part d’un chauffagiste. Malgré toutes ces précautions, chaque année de nombreux utilisateurs d’une chaudière à gaz se retrouvent face à la nécessité de la remplacer. Mais par quoi remplacer son ancienne chaudière au gaz ? Le gaz est-il encore une énergie accessible financièrement à tous les foyers ? Quel budget prévoir pour ce type d’intervention ?

Sans plus attendre, voici les réponses à vos principales questions.

Un homme qui répare sa chaudière

Pourquoi remplacer sa chaudière gaz ?

Le remplacement d’une chaudière gaz peut s’avérer nécessaire pour plusieurs raisons. Voici les principales causes qui amènent chaque année plusieurs ménages à faire remplacer leur chaudière gaz.

Une chaudière défectueuse

Une chaudière gaz permet de chauffer un logement et peut également produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). Par conséquent, ce type d’équipement doit parfaitement fonctionner au risque de perdre en confort thermique.

Une chaudière défectueuse qui présente des problèmes de fonctionnement à répétition est un motif légitime de remplacement complet de cet équipement. En effet, des remplacements en cascade de pièces détachées peuvent au final représenter un coût plus élevé que la pose d’une nouvelle chaudière.

En outre, il faut garder à l’esprit qu’une chaudière qui présente plusieurs problèmes de fonctionnement est une chaudière qui arrive certainement en fin de vie. Mieux vaut anticiper son remplacement et ainsi investir directement dans un équipement neuf livré avec une garantie.

Femme au téléphone à côté de sa chaudière en panne

Une chaudière en panne

A fortiori, une chaudière qui est en panne et dont la panne semble difficilement réparable doit être changée dans les plus brefs délais. Cette urgence est d’autant plus ressentie auprès des habitants d’un logement lorsqu’une panne imprévue arrive en plein hiver, laissant les occupants sans chauffage et sans eau chaude.

Pour prévenir ce type de panne irrémédiable, il est conseillé de faire vérifier régulièrement sa chaudière par un chauffagiste professionnel. Ce professionnel pourra ainsi estimer le degré d’usure des principales pièces de cet équipement, afin d’informer si besoin les utilisateurs de la nécessité de prévoir prochainement le remplacement de leur chaudière.

Femme étonnée de sa facture énergétique

Une chaudière trop énergivore

Une chaudière qui fonctionne parfaitement peut néanmoins nécessiter d’être remplacée lorsque cette dernière est trop énergivore. En effet, certaines vieilles chaudières au gaz bien entretenues peuvent encore parfaitement fonctionner de nos jours. Cependant, ces vieux équipements consomment beaucoup plus de gaz que les derniers modèles commercialisés.

Avec la montée constante du prix de l’énergie et notamment du gaz naturel mieux vaut privilégier un appareil de chauffage économique. Les modèles de chaudière au gaz restent des modes de chauffage économiques lorsqu’il s’agit des modèles à haute performance énergétique.

Pour savoir si une chaudière est trop énergivore, il est conseillé de s’adresser à un chauffagiste professionnel. Ce dernier pourra ainsi faire une rapide simulation des économies d’énergie que peut réaliser un foyer en remplaçant une vieille chaudière au gaz par une chaudière à haute performance énergétique.

Trois personnes en train de cuisiner en souriant

Une chaudière qui n’est plus adaptée au logement

Une dernière cause peut justifier le remplacement d’une chaudière au gaz : un modèle de chaudière qui est devenu inadapté par rapport aux besoins d’un foyer en chauffage et en production d’eau chaude.

En effet, il n’est pas rare que certains propriétaires agrandissent leur habitation afin de gagner en confort de vie. Selon le volume supplémentaire à chauffer, il peut être nécessaire de changer son modèle de chaudière gaz pour un modèle plus puissant.

Là encore, seul un chauffagiste professionnel pourra apporter des conseils adaptés concernant la puissance minimum de la chaudière à privilégier pour chauffer l’ensemble d’une habitation.

Chaudière à gaz murale Ariston

Quel type de nouvelle chaudière choisir ?

Lorsque la décision est prise de changer sa chaudière, encore faut-il savoir vers quel nouveau modèle se tourner. En effet, cette décision n’est pas à prendre à la légère. Selon le modèle de chaudière choisi, le confort thermique ainsi que le coût moyen du chauffage à l’année peuvent grandement varier.

Dans tous les cas, il est vivement conseillé de s’orienter vers les derniers modèles de chaudière qui sont à la fois plus performants et plus économiques. Pour une habitation reliée au réseau de gaz naturel, le plus simple reste de choisir une nouvelle chaudière au gaz.

Bon à savoir : à partir du mois de juillet 2022, il sera maintenant interdit de faire installer une nouvelle chaudière au fioul dans son habitation. La chaudière au gaz représente une alternative avantageuse.

La chaudière à condensation

La chaudière à condensation est le modèle de chaudière gaz qui est majoritairement installé dans les foyers français. Et pour cause, ce type de chaudière présente plusieurs avantages :

  • cet équipement récupère la chaleur des fumées de combustion afin de la réinjecter dans le circuit de chauffage, ce qui permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie ;
  • grâce à ce fonctionnement, cette chaudière consomme moins de gaz avec un rendement de plus de 100 %, ce qui permet de la classer parmi les chaudières à haute performance énergétique ;
  • cet appareil consomme moins d’énergie et rejette moins de CO2, par conséquent il respecte mieux l’environnement que les vieilles chaudières au gaz.

Bon à savoir : l’installation de ce mode de chauffage à la fois performant et économique est désormais imposée par la réglementation européenne éco-conception dans tous les logements chauffés par un chauffage au gaz et équipés d’un conduit d’évacuation de fumées individuel.

Chaudière Frisquet Hydromotrix Compact murale

La chaudière basse température

La chaudière basse température également nommée chaudière bas Nox est un appareil qui va émettre jusqu’à 90 % de moins d’oxydes d’azote dans l’atmosphère. Pour cela, le brûleur intégré dans la chaudière permet de mélanger progressivement l’air et le gaz, afin de favoriser le refroidissement de la flamme pendant la combustion. C’est pour cela que cet appareil se nomme également une chaudière basse température. Avec cette combustion réduite, la chaudière consomme également moins de gaz.

Par rapport à la chaudière gaz à condensation, la chaudière basse température doit être reliée impérativement à des équipements de chauffage basse température. Par conséquent, ce type de chauffage est réservé aux habitations qui disposent d’un chauffage central avec un plancher chauffant ou des radiateurs à chaleur douce.

Chaudière sol gaz Stellis et une tirelire cochon rose

Quel budget prévoir ?

Le budget à prévoir dépend du modèle de chaudière à installer. De plus, au sein d’une même gamme de chaudières, les prix peuvent varier selon la puissance de l’appareil et le mode de production d’eau chaude. Ainsi, l’installation d’un ballon d’eau chaude en plus d’une chaudière par exemple, va faire augmenter le prix final de l’installation.

Pour l’installation d’une chaudière gaz à condensation, prévoyez un budget compris entre 3 000 € et 7 000 € en moyenne.

Pour l’installation d’une chaudière basse température, le budget moyen est compris entre 2 000 € et 5 000 €.

La fourchette de prix est sensiblement la même. Il est donc conseillé de faire un choix de chaudière selon les besoins du foyer et le confort thermique souhaité. Pour rappel, l’installation d’une chaudière à condensation est désormais imposée lorsque la configuration du logement le permet.

Dans le cas contraire, pour une habitation qui dispose d’un plancher chauffant, faire installer une chaudière basse température peut être plus adapté sans réaliser de gros travaux.

Pour bénéficier des meilleurs tarifs, n’hésitez pas à demander plusieurs devis. De plus, il est recommandé de faire appel à un chauffagiste professionnel, afin de bénéficier d’une garantie d’installation et de possibles aides financières.

Logo Ma Prime Rénov' avec en fond une cuisine et une chaudière murale Frisquet Hydromotrix Compact

Existe-t-il des aides financières ?

L’installation d’une nouvelle chaudière gaz représente un coût non négligeable pour les foyers français. Afin de favoriser l’installation d’équipements économiques et écologiques, l’État français a mis en place plusieurs aides financières. Ces aides financières concernent les travaux de rénovation énergétique, mais également l’installation d’équipements de chauffage à haute performance énergétique.

Parmi ces équipements de chauffage figurent certains modèles de chaudière gaz. Il s’agit bien évidemment des modèles les plus performants et les plus économiques, tels que la chaudière à condensation ou bien encore la PAC hybride gaz.

MaPrimeRénov’

L’aide MaPrimeRénov’ permet d’obtenir une prime pour l’installation d’une chaudière à très haute performance énergétique (THPE). Il s’agit notamment des chaudières gaz à condensation.

Les critères pour bénéficier de MaPrimeRénov’ sont :

  • être propriétaire d’un logement construit depuis plus de 15 ans ;
  • ne pas dépasser le plafond de ressources ;
  • le logement concerné doit être une résidence principale ;
  • les travaux d’installation doivent être réalisés par un artisan RGE.

Le montant de la prime pour l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique (TPHE) est de :

  • 800 € pour les ménages aux revenus modestes ;
  • 1 200 € pour les ménages aux revenus très modestes.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. créer un compte sur le site MaPrimeRénov’ ;
  2. y déposer les pièces justificatives demandées (pièce d’identité, devis de l’artisan RGE non signé, coordonnées bancaires pour recevoir la prime par virement…) ;
  3. attendre la validation du dossier avant de signer le devis et prévoir une date d’installation de la chaudière ;
  4. une fois l’installation réalisée, déposer la facture dans son espace personnel sur le site MaPrimeRénov’ ;
  5. recevoir la prime par virement bancaire.

Autre avantage non négligeable de cette prime : elle est cumulable avec d’autres dispositifs d’aide, et notamment avec la prime des certificats d’économies d’énergie (CEE).

Étiquette CEE avec pour arrière plan une cuisine et une chaudière Bosch

La prime des certificats d’économies d’énergie (CEE)

Les certificats d’économies d’énergie représentent un dispositif créé par les pouvoirs publics pour permettre aux fournisseurs d’énergie de proposer des primes à l’installation d’appareils de chauffage plus économiques.

Contrairement à MaPrimeRénov’, la prime CEE est accessible à tous sans condition de revenus. Cependant, le montant de la prime varie selon les revenus du foyer.

Les personnes pouvant bénéficier de cette prime sont :

  • les propriétaires occupants ;
  • les propriétaires bailleurs ;
  • les locataires ;
  • les occupants à titre gratuit.

De plus, les logements pouvant être concernés par cette aide financière sont :

  • les résidences principales ou secondaires ;
  • les habitations achevées depuis plus de deux ans à la date de l’installation de la chaudière ;
  • les maisons individuelles ainsi que les appartements.

Le champ d’application de ce dispositif d’aide est donc étendu et permet à de nombreux ménages français de bénéficier d’un coup de pouce financier pour remplacer leur vieille chaudière gaz.

Concernant les modèles de chaudière éligibles à ce dispositif, depuis le 1er juillet 2021 il s’agit uniquement de la pompe à chaleur hybride gaz.

Le montant minimum de cette prime garantie par l’État est de 4 000 € pour les revenus modestes et de 2 500 € pour les autres revenus.

Pour bénéficier de cette prime, il faut préalablement contacter un fournisseur d’énergie qui fait partie du dispositif CEE. Afin d’obtenir la meilleure offre, il est conseillé de comparer les différents programmes de réduction des fournisseurs d’énergie.

De plus, ces fournisseurs d’énergie sont libres de choisir la forme que va prendre cette prime. Il peut s’agir par exemple de bons d’achat, de déductions sur les prochaines factures d’énergie ou bien encore de prêts à taux bonifié.

femme satisfaite des conseils Espace Aubade

Ce qu’il faut retenir

les chaudières gaz à condensation et les chaudières basse température représentent des chaudières à haute performance énergétique et à très haute performance énergétique qui permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie sur sa facture de gaz :

  • le coût du remplacement d’une chaudière gaz dépend du modèle choisi, de sa puissance et du mode de production d’eau chaude ;
  • il existe des aides financières pour faire baisser le coût d’installation d’une nouvelle chaudière gaz et qui peuvent être cumulables ;
  • il est nécessaire de déposer un dossier de demande d’aides financières avant de signer le devis pour l’installation de la nouvelle chaudière.
Dans la même thématique
Chaudière au gaz à condensation Mira C Green - Chaffoteaux
Chauffage · 05 février 2018

Avantages et inconvénients d’une chaudière au gaz à condensation

Vous souhaitez équiper votre habitation d’une chaudière au gaz à haut rendement ? Les économies d’énergie procurées par ce type de modèle vous ont convaincu ? Avant de vous lancer, découvrez tous les avantages, mais aussi les inconvénients, des chaudières au gaz à condensation.

LIRE L'ARTICLE
Chaudière gaz Condens 9000i WM de Bosch
Chauffage · 29 mars 2021

La nouvelle réglementation concernant le chauffage au gaz en 2021

Actuellement, 21% des maisons neuves sont chauffées au gaz, et dans le logement collectif la part de ce type d’énergie est encore plus importante, elle atteint 75% ! Mais la fin du chauffage 100% gaz dans le neuf dès l’été 2021 est confirmée. Pour vous chauffer dans l’habitat du futur, il va falloir vous passer des combustibles fossiles riches en carbone et tabler sur les énergies renouvelables. Explications.

LIRE L'ARTICLE
Une chaudière gaz murale dans une cuisine
Chauffage · 06 novembre 2019

Comment choisir sa chaudière gaz ?

Souvent choisie pour sa fiabilité, la chaudière gaz se décline désormais en plusieurs versions, comme la chaudière à condensation ou basse température. Découvrez comment faire le bon choix pour votre installation de chauffage !

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez évidemment la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies.
Pour en savoir plus à propos des cookies.
Personnaliser mes choix
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.