Ensemble de carreaux de différentes tailles

Carrelage durable : optez pour des matériaux et pratiques écoresponsables.

Ensemble de carreaux de différentes tailles

Carrelage durable : optez pour des matériaux et pratiques écoresponsables.

  1. 1. L’impact du carrelage sur l’environnement
  2. 2. Vers des carrelages plus durables
  3. 3. 3 étapes pour choisir un carrelage écologique
  4. 4. Les autres critères de choix du carrelage
  5. 5. Comment limiter l’impact environnemental des travaux de carrelage ?
  6. 6. Carrelage écologique : durabilité et entretien

Esthétique, résistant, durable, facile d’entretien… Le carrelage est un revêtement très populaire. Mais est-il un bon choix pour ceux qui se préoccupent de leur impact environnemental ? Dans cet article, Espace Aubade vous donne toutes les informations à connaître pour comprendre les enjeux et choisir un carrelage écologique et durable.

illustration montrant deux mondes différents, l'un pollué, l'autre vert et propre

L’impact du carrelage sur l’environnement

En France, le carrelage figure parmi les revêtements de sol et de mur les plus utilisés. Bien que le carrelage moderne, fabriqué en grès cérame, soit élaboré à partir de produits naturels, sa popularité n’est pas sans incidence sur l’environnement. Extraction des matières premières, pollution de l’eau, consommation d’énergie, émissions de CO2, production de déchets… Comme toute industrie, la fabrication du carrelage a un impact important. Sans oublier qu’il reste encore à préciser les effets sur la santé de la colle et des joints de carrelage, qui contiennent des COV (composés organiques volatils).

Univers vert et éco-responsable

Vers des carrelages plus durables

Le carrelage écologique existe-t-il vraiment ? Depuis quelques années, des solutions qui se veulent plus respectueuses de l’environnement apparaissent sur le marché. Elles répondent à un besoin croissant des consommateurs de limiter l’impact de leurs travaux d’aménagement ou de rénovation, et s’inscrivent dans les enjeux de la transition environnementale.

Ces solutions ne sont pas encore entrées dans les mœurs, mais elles font leur place petit à petit. Elles reposent sur des matériaux durables et recyclés, mais aussi sur des méthodes de production à faible impact. Certaines normes et certifications permettent par ailleurs de guider le consommateur. Mais comment être sûr de choisir un carrelage vraiment écologique ?

RECEVEZ VOTRE
catalogue

salle de bains

Commander

TESTEZ LE RENDU DE VOTRE

CARRELAGE

CHEZ VOUS

TESTER MON PROJET CARRELAGE

TROUVER LE MAGASIN 

ESPACE AUBADE 

LE PLUS PROCHE

TROUVER MON MAGASIN
Deux carreaux blancs en céramique recyclé

3 étapes pour choisir un carrelage écologique

1. Miser sur des matériaux durables

Le carrelage en céramique recyclé

Le carrelage en grès cérame émaillé ou pleine masse est aujourd’hui largement majoritaire sur le marché. Et ce n’est pas pour rien : résistant, durable et facile d’entretien, il peut adopter n’importe quelle teinte et finition, et même imiter d’autres matériaux comme la pierre, le béton ou le bois. Il s’agit de plus d’un matériau peu onéreux et facile à installer.

Bien que la composition du grès cérame soit irréprochable, sa fabrication a un impact sur l’environnement. On peut par exemple évoquer la cuisson des carreaux en céramique, qui consomme une grande quantité d’énergie. C’est pourquoi le recyclage de ces carreaux est une option idéale ! Il permet en effet de réduire la demande de nouvelles ressources naturelles.


Le carrelage en pierre naturelle

Travertin, granit, ardoise, marbre… Les carreaux en pierre sont caractérisés par une résistance et une durabilité optimales. Ils sont fabriqués à partir d’un matériau naturel, mais il ne faut pas négliger l’impact des carrières sur l’environnement et les écosystèmes.

Ici, le secret est la longévité du revêtement, qui peut vous suivre toute la vie s’il est correctement entretenu ! Optez pour un carrelage intemporel, qui ne vous lassera pas, et soignez son entretien.

Le carrelage en terre-cuite

Le carrelage en argile peut prendre diverses formes : faïence, tomettes, mosaïque, azulejos, zellige… Issu de matières naturelles, il est apprécié pour son aspect authentique et sophistiqué.

Bien que la cuisson des carreaux en terre-cuite consomme de l’énergie, ces derniers peuvent durer longtemps lorsqu’ils sont entretenus avec soin.

Le carrelage en verre recyclé

La mosaïque et la pâte de verre sont très utilisés pour habiller la salle de bains et la piscine. Or, le verre met plus de 1000 ans pour se dégrader dans la nature et il est recyclable à l’infini ! Il est par conséquent judicieux de miser sur des carreaux en verre recyclé afin de réduire l’empreinte écologique de votre projet d’aménagement ou de rénovation.

Le carrelage en matériaux composites

Certains carrelages modernes sont fabriqués à partir de matériaux composites respectueux de l’environnement. Ils contiennent de la résine et des matières minérales, dont le carbonate de calcium, à différentes proportions.

Légers et tendances, ces carreaux peuvent par ailleurs se poser sans colle.

Homme en train de choisir des carreaux dans un showroom


2. Consulter les certifications et les normes environnementales

L’Écolabel

L’Écolabel existe depuis 1992. Il vous permet de reconnaître le carrelage écologique, semblable au carrelage classique.

Le label impose certaines exigences aux fabricants :

  • la transparence et la durabilité des matières premières ;
  • la composition des émaux, qui ne doivent pas contenir de matériaux dangereux pour la nature, pour les occupants et pour les ouvriers ;
  • le recyclage de l’eau et des déchets de fabrication ;
  • les rejets de polluants dans l’atmosphère (fluor, oxyde d’azote, dioxyde de soufre, etc.).

Bon à savoir : l’équivalent international de l’écolabel européen est le LEED (leadership in energy and environmental design), qui couvre de nombreux domaines de la construction.

Production : la certification ISO 14001

Ce label indépendant permet d’aller plus loin. Il garantit des bonnes pratiques en matière de production, de transport et de recherche et développement.

Entre autre, il impose les exigences suivantes :

  • la réduction du prix de la gestion des déchets de fabrication ;
  • la réduction de la consommation d’énergie et des matières premières ;
  • les formation des salariés aux pratiques écoresponsables ;
  • une démarche logistique durable.

Cycle de vie : les normes ISO 14025 et EN 15804

Certaines entreprises de fabrication adhèrent au système DEP (déclaration environnementale de produit). Le respect des normes ISO 14025 et EN 15804 permet de suivre le cycle de vie du carrelage dans son ensemble, de l’extraction des matières premières au recyclage en fin de vie.

INTERROGEZ

UN CONSEILLER

ÊTRE APPELÉ

3. Vérifier les engagements du fournisseur

Pour choisir un carrelage écologique, il est essentiel de se tourner vers des fournisseurs qui affichent une politique environnementale et durable claire. Vérifiez leur transparence en ce qui concerne la composition des produits et leur origine. Enfin, privilégiez les entreprises locales pour limiter l’empreinte carbone liée au transport.

Carreleur qui pose des carreaux hexagonaux

Les autres critères de choix du carrelage

Le style

Si le carrelage est aussi populaire, c’est en partie grâce à sa grande diversité en termes de coloris, de décors, de formats et de finitions. Vous trouverez dans le commerce une infinité de gammes : carrelage uni, carrelage en pierre naturelle, carrelage à motifs, tomettes en terre-cuite, carrelage imitation parquet, carrelage imitation béton ciré… C’est à vous de choisir en fonction du style que vous souhaitez donner à votre espace.

Le format

Le carrelage se décline en trois formats :

  • le carrelage carré, classique et intemporel ;
  • le carrelage rectangulaire, plus moderne. Il permet de jouer avec les volumes dans la pièce. Certains modèles adoptent des lames de parquet ;
  • le carrelage hexagonal, plus original. Il peut aussi bien revêtir le sol que les murs.

Les dimensions

Les dimensions des carreaux influence le style ainsi que la difficulté de pose :

  • la mosaïque, appréciée pour son style sophistiqué ;
  • les petits carreaux (moins de 20 cm), aujourd’hui peu répandus ;
  • le carrelage standard (entre 20 et 60 cm), polyvalent et facile à poser ;
  • les grands carreaux (plus de 60 cm), très modernes ;
  • les carreaux XXL (plus de 90 cm), tendances mais qui nécessitent l’intervention d’un carreleur professionnel expérimenté.


La résistance

Vous devez veiller à la durabilité et à la résistance de votre carrelage face à l’usure, aux chocs et à l’eau. Choisissez en fonction de la pièce de destination : salon, chambre, salle de bains, espace douche, terrasse, piscine, etc.

La norme UPEC permet de connaître la résistance du carrelage intérieur :

  • U pour la résistance à l’usure (U2, U2s, U3, U3s, U4) ;
  • P pour la résistance au poinçonnement (P2, P3, P4+, P4s) ;
  • E pour la résistance à l’eau (E1, E2, E3) ;
  • C pour la résistance aux produits chimiques (C0, C1, C2).

Par exemple, pour une pièce humide comme la salle de bains, vous devez vous tourner vers un carrelage classé minimum U2sP2E2C1.

L’adhérence

L’adhérence est un critère essentiel pour les pièces humides et pour les espaces extérieurs. Elle est évaluée par deux normes :

  • la norme R pour la résistance à la glissance pieds chaussés. Elle est classée de R9 (adhérence normale) à R12 (forte adhérence) ;
  • la norme ABC pour la résistance à la glissance pieds nus. Elle est classée A (adhérence moyenne), B (adhérence élevée) ou C (adhérence très élevée).
Limiter l’impact environnemental des travaux de carrelage

Comment limiter l’impact environnemental des travaux de carrelage ?

En plus d’acheter un carrelage écologique, il existe plusieurs manières de limiter l’impact des travaux d’installation :

  • choisir des joints et des mortiers-colles écologiques, facilement disponibles dans le commerce. Dépourvus de COV (composés organiques volatils), ils protègent également la santé des occupants du logement ;
  • veiller à la bonne gestion des déchets de chantier ;
  • penser local, que ce soit au niveau des matériaux, des outils et des artisans ;
  • choisir un carreleur éco responsable, qui pourra vous accompagner tout au long de votre projet, du choix du revêtement à son installation et à son entretien.

Encadré : Trouvez un carreleur fiable et expérimenté sur le catalogue Guide Artisan, proposé par Espace Aubade. En seulement quelques clics, vous pouvez décrire vos besoins et recevoir un devis gratuit. Le must pour comparer rapidement les offres des carreleurs qui exercent près de chez vous ! Un expert peut également vous guider à toutes les étapes de votre projet.

Nettoyage faiënce salle de bain

Carrelage écologique : durabilité et entretien

Garder son carrelage longtemps

Le carrelage est un revêtement durable, qui peut dépasser 50 ans s’il est de qualité et bien entretenu. Or, la durabilité est un facteur clé de la construction durable, et de l’écologie en général ! En effet, elle rejoint les principes de sobriété et d’efficacité énergétique, qui consistent à limiter la consommation dans son ensemble en plus de choisir des produits écologiques.

Retenez ces deux règles d’or : choisir des matériaux de qualité et durable, et les entretenir avec soin à l’aide de produits écoresponsables.

Des techniques d’entretien éco responsables

Comment réussir l’entretien de votre carreleur et réduire son impact ?

  • adaptez l’entretien à la nature de votre carrelage, notamment en vous renseignant auprès du fabricant ;
  • utilisez des produits de nettoyage écologiques et biodégradables, comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore le savon noir ;
  • misez sur un nettoyage délicat, qui n'abîme pas votre revêtement sur le long terme. Les brosses rigides et les nettoyeurs haute pression sont à exclure !
  • enfin, soyez attentif à la consommation d’eau. N’hésitez pas à collecter de l’eau de pluie pour réduire l’utilisation d’eau potable.

Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses solutions pour concilier carrelage et écologie. La première consiste à bien choisir votre revêtement : misez sur un matériau écologique et consultez les certifications. Mais il est aussi essentiel de penser durablement, en choisissant un carrelage intemporel de bonne qualité et en soignant son entretien. Enfin, privilégiez des techniques responsables lors des travaux de pose. L’accompagnement par un artisan carreleur est conseillé pour bénéficier d’un résultat esthétique et durable !

Dans la même thématique
Zoom sur les matériaux des carrelage
Carrelage · 25 janvier 2021

Zoom sur les différents matériaux de carrelage

Si le carrelage est plébiscité pour sa grande résistance et sa facilité d’entretien, il convient de bien le choisir en fonction de vos usages. Pour vous aider à faire le bon choix, suivez notre guide complet.

LIRE L'ARTICLE
Salle de bains moderne avec des matériaux écologiques
Salle de bains · 12 juin 2023

Comment aménager une salle de bains écologique ?

La salle de bains est souvent considérée comme la pièce la plus consommatrice en eau et en énergie dans une maison. Cependant, en utilisant des pratiques durables, il est possible de créer une salle de bains écologique qui réduira considérablement votre empreinte carbone. Dans cet article, nous explorerons différentes méthodes pour créer une salle de bains écologique.

LIRE L'ARTICLE
Salle de bains verte épurée et moderne avec meubles en bois
Salle de bains · 15 mai 2024

Salle de bains verte : comment allier écologie et confort ?

Une salle de bains verte autrement dit durable et écologique permet de créer un espace plus respectueux de notre santé et de l’environnement.

LIRE L'ARTICLE
Laisser un commentaire
champ requis
champ requis
champ requis
Champ requis

Ce site est protégé par reCaptcha et les règles de confidentialité et conditions d'utilisation Google.

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement et mesurer l’audience du site internet Espace Aubade. Vous avez évidemment la possibilité de modifier les paramètres afin d’activer ou de désactiver en tout temps chaque catégorie de cookies.
Pour en savoir plus à propos des cookies.
Personnaliser mes choix
Cochez afin d’activer ou désactiver l’utilisation des cookies.
COOKIES STRICTEMENT NÉCESSAIRES

Il s'agit des cookies qui sont nécessaires pour le fonctionnement du site Web et qui permettent que vous soyez en mesure de compléter les services que vous demandez.

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de recueillir des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent le site, par exemple pour compter les visiteurs et cartographier comment les visiteurs se déplacent dans le site. Ils enregistrent votre visite sur le site, les pages que vous avez visitées et les liens que vous avez suivis.

COOKIES publicitaires

Ces cookies nous permettent de vous montrer des publicités sur mesure sur des sites tiers, sur la base de l'intérêt pour nos produits et services que vous avez manifesté pendant votre visite sur notre Site Web.