Mode de chauffage par le sol, le plancher chauffant électrique ou hydraulique apporte un grand confort thermique en hiver par la diffusion d’une chaleur douce et homogène. Mais ce système de chauffage peut également être réversible fournissant un rafraîchissement de votre habitation en été. Principe de fonctionnement, types de planchers, dimensionnement, installation et entretien, grâce à cet article vous saurez tout sur le plancher chauffant rafraîchissant.

Comment fonctionne un plancher chauffant / rafraîchissant ?

Reconnu comme un chauffage au sol performant, le plancher chauffant hydraulique ou électrique est un véritable chauffage central. En plus de chauffer l’air ambiant de votre habitation, il peut également rafraîchir, il s’agira d’un plancher chauffant réversible fonctionnant uniquement avec un circuit de chauffage à eau.

Le plancher chauffant rafraîchissant est raccordé à une chaudière gaz ou électrique fournissant de l’eau fraîche ou à une pompe à chaleur de type aérothermique (PAC air-eau) ou géothermique (PAC eau-eau). Utilisant le principe de l’aérothermie ou la géométrie, les pompes à chaleur fonctionnent sur le même principe en puisant et emprisonnant les calories présentent dans l’air ou l’eau dans un fluide frigorigène pour chauffer un circuit d’eau, ou de le refroidir dans le cas d’une pompe à chaleur réversible.

Le système du plancher chauffant réversible se compose d’un réseau de tuyaux de faible épaisseur pour la circulation de l’eau chauffée à basse température (environ 50°C) et dont la pose est réalisée en serpentin ou en escargot sur une dalle de béton. Les conduits feront ensuite l’objet d’un enrobage par une chape liquide, la plupart du temps, qui isolera et diffusera la chaleur, et permettra de préparer le sol pour accueillir le revêtement.

Ce type d’émetteur est très agréable en hiver comme en été. En effet, il procure un confort thermique inégalable au niveau des pieds, ce qui n’est pas le cas des autres appareils de chauffage. La diffusion de la chaleur, à une température préalablement choisie au thermostat d’ambiance, est répartie de manière homogène pièce par pièce dans toute la maison. Ce même confort est procuré l’été par un refroidissement : marcher pied nu sera un vrai plaisir pour se rafraîchir.

Bien que ce type de refroidisseur ne soit pas comparable à une climatisation à part entière tel qu’un climatiseur, il permet tout de même de faire baisser la température de votre habitation de 2 à 3°C. Son confort est comparé à celui d’une maison traditionnelle ancienne dotée de murs épais.

Quel dimensionnement pour son plancher chauffant réversible ?

Le dimensionnement du plancher chauffant doit être bien calculé pour répondre aux besoins en chauffage de l’habitation en étant le plus performant et en réduisant les déperditions thermiques. De plus, un plancher doit respecter la règlementation thermique du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) en vigueur. Une étude de votre habitation sera réalisée par un chauffagiste, elle est nécessaire pour que ce dernier puisse donner son avis technique et réaliser les calculs du dimensionnement.

À titre d’information, les critères suivant seront pris en compte dans la réalisation d’un devis :

  • Température intérieure, du sol et de l’eau à son entrée
  • Éléments d’équilibrage nécessaires pour un bon transfert de l’eau
  • Mode de rafraîchissement
  • Plan de calepinage, qui est un plan définissant la manière dont sera installé le plancher chauffant

L’installation d’un plancher chauffant rafraîchissant

L’installation d’un plancher chauffant rafraîchissant peut être réalisée lors d’une construction, plus simple, ou d’une rénovation, plus contraignante car les sols doivent entièrement être rénovés. Avant tout changement de chauffage, il convient de réaliser vos travaux d’isolation en amont, si nécessaire. Ce système de chauffage / climatisation est compatible avec les maisons basse consommation (BBC), normées RT-2012 ou maisons passives.

Pour un plancher chauffant fournissant le meilleur de ses capacités, faites appel à un installateur professionnel en système de chauffage qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). En effet, comme le chauffe-eau thermodynamique et la pompe à chaleur air-eau par exemple, l’installation d’un chauffage au sol hydraulique par un professionnel RGE est éligible aux aides financières. Le CITE, Crédit d’impôt à la Transition Énergétique, pourra vous faire bénéficier d’un abattement de 30% du montant de vos travaux. La Prime Énergie ou les aides de l’Anah sont des subventions diminuant votre investissement initial. Enfin, l’éco-PTZ, éco-Prêt à Taux Zéro, est un emprunt dont les intérêts sont payés par l’Etat. Des aides au financement existent également au niveau régional et départemental.

En faisant appel à un professionnel, ce dernier pourra raccorder, si vous le souhaitez, votre installation à d’autres appareils comme un ballon d’eau chaude sanitaire (ECS) relié à votre pompe à chaleur air-eau par exemple. Lors de la pose du plancher, il pourra également vous conseiller sur le type de revêtement de sol à privilégier ou à éviter entre un carrelage, un parquet flottant ou des dalles de plancher par exemple.

Solution de chauffage économe, le plancher chauffant rafraîchissant apporte un confort thermique aussi bien l’hiver que l’été en plus de fournir un gain de place. En effet, contrairement à d’autres types de chauffage, ce dernier n’impose pas l’installation d’autres émetteurs de type convecteur ou radiateur électrique. Même si poser un plancher chauffant est plus simple dans une construction neuve, cette opération est également possible en rénovation. Le plancher chauffant réversible cumule ainsi les avantages de chauffe et de refroidissement de l’air ambiant, il garantit un gain de place et une bonne performance thermique, et est éligible aux aides au financement.